Wimbledon

Djokovic triomphe à Londres et égale Federer et Nadal !

ATS

11.7.2021

ATS

11.7.2021

Novak Djokovic est au sommet du tennis mondial ! Le numéro un mondial a remporté le tournoi de Wimbledon en battant Matteo Berrettini (WTA 9) dimanche en finale (6-7 6-4 6-4 6-3) à Londres. Le Serbe a ainsi décroché son 20e titre en Grand Chelem, égalant le record co-détenu par Roger Federer et Rafael Nadal. 

Wimbledon : le triomphe de Novak Djokovic

Wimbledon : le triomphe de Novak Djokovic

Novak Djokovic est désormais l'égal de Roger Federer et Rafael Nadal. Le Serbe a rejoint le Suisse et l'Espagnol au Panthéon en décrochant son 20e titre du Grand Chelem dimanche à Wimbledon. Il a dominé Matteo Berrettini en finale.

11.07.2021

Novak Djokovic (no 1) est désormais l'égal de Roger Federer et Rafael Nadal. Le Serbe a rejoint le Bâlois et l'Espagnol au Panthéon en décrochant son 20e titre du Grand Chelem dimanche à Wimbledon. Il a battu Matteo Berrettini (no 7) 6-7 (4/7) 6-4 6-4 6-3 en finale sur le gazon londonien, où il a triomphé pour la sixième fois.

Sacré en février à Melbourne et le mois dernier à Roland-Garros, Novak Djokovic est donc toujours en course pour un Grand Chelem calendaire que seuls Donald Budge (1938) et Rod Laver (1962, 1969) ont réalisé dans toute l'histoire du tennis. Avant d'entamer l'US Open le 30 août, il devrait viser l'or olympique à Tokyo.



Le Serbe (34 ans) a déjà remporté les quatre Majeurs de manière successive. Mais c'était à cheval sur deux années, entre Wimbledon 2015 et Roland-Garros 2016. Et ce sacre parisien, son premier, avait engendré une crise quasi existentielle lors de laquelle il avait perdu toute motivation ou presque.

Novak Djokovic ne connaît plus les mêmes tourments cinq ans plus tard. ll est redevenu cette impressionnante machine à gagner capable de renverser les situations les plus compromises, comme le 13 juin dernier en finale à Roland-Garros où il avait remonté un handicap de deux sets face à un brillant Stefanos Tsitsipas.

18 titres sur 40

Rien ni personne ne semble plus en mesure de le faire dévier d'une trajectoire devenue quasiment linéaire. Le Serbe a gagné 18 des 40 derniers titres du Grand Chelem, malgré la disette de deux ans qui avait suivi son premier sacre à Roland-Garros et les deux échecs subis face à Stan Wawrinka en finale (Paris 2015, New York 2016)!

Son retard semblait pourtant quasi insurmontable il y a toute juste dix ans lorsqu'il avait conquis à 24 ans son premier titre à Wimbledon synonyme de troisième sacre majeur. Roger Federer en affichait alors 16 à son compteur, à l'aube de son 30e anniversaire, alors que Rafael Nadal (25 ans à l'époque) en était à 10...



Une grande tension

Sa nervosité, légitime avec un tel enjeu, était pourtant palpable dimanche après-midi. Novak Djokovic a ainsi commis deux doubles fautes dès le premier jeu du match. Et il a vu le «rookie» Matteo Berrettini empocher la première manche au tie-break alors qu'il avait bénéficié d'une balle de set à 5-2 sur le service de l'Italien.

Le Serbe n'a toutefois pas laissé l'Italien envisager l'exploit. Il a ainsi remporté les quatre premiers jeux du deuxième set et a signé le break dès le troisième jeu de la troisième manche. Matteo Berrettini a résisté jusqu'à 3-3 dans le quatrième set, avant de lâcher définitivement prise.

L'Italien, auteur de 57 coups gagnants, n'a pas grand-chose à se reprocher. Il s'est heurté à un roc: Novak Djokovic a su, comme toujours ou presque, élever son niveau de jeu dès qu'il le devait. Auteur de 10 fautes directes dans le set initial, il n'en a ainsi commis que 11 dans les trois manches suivantes.

La marche était bien trop haute pour Matteo Berrettini, qui a quant à lui commis 47 fautes directes. La dernière a scellé l'issue d'une finale au terme de laquelle Novak Djokovic s'est écroulé sur le dos avant de mâchouiller le gazon de Centre Court, comme il l'avait fait deux ans plus tôt après sa victoire face à Roger Federer en finale.

Les joueurs les plus titrés en Grand Chelem

  • 1. Roger Federer (SUI), Rafael Nadal (ESP) et Novak Djokovic (SRB) - 20 titres
  • 4. Pete Sampras (USA) - 14 titres
  • 5. Roy Emerson (AUS) - 12 titres
  • 6. Björn Borg (SWE) et Rod Laver (AUS) - 11 titres
  • 8. Bill Tilden (USA) - 10 titres
  • 9. Andre Agassi (USA), Jimmy Connors (USA), Ivan Lendl (TCH), Fred Perry (GBR) et Ken Rosewall (AUS) - 8 titres