ATP St-Petersbourg

Wawrinka prend le quart en Russie

ATS

19.9.2018

Stan Wawrinka a battu mercredi Karen Khachanov (7-6 7-6) en huitièmes de finale du tournoi de St-Petersbourg. Le Vaudois affrontera au tour suivant Damir Dzumhur.

Stan Wawrinka jouera les quarts de finale à St-Petersbourg vendredi.
Getty Images

Stan Wawrinka (ATP 88) jouera les quarts de finale à St-Pétersbourg vendredi. Le Vaudois a signé une performance de choix au 2e tour, dominant le Russe Karen Khachanov (ATP 24) 7-6 (12/10) 7-6 (7/1) au terme d'une intense bataille de 2h09.

Cette victoire, qui permet à l'ex-no 3 mondial d'afficher désormais un bilan positif en 2018 (15-14), prouve une nouvelle fois que Stan Wawrinka est sur la bonne voie. Karen Khachanov est un adversaire redoutable: le grand (1m98) cogneur russe a atteint cet été les demi-finales dans le Masters 1000 de Toronto, avant de pousser Rafael Nadal dans ses derniers retranchements au 3e tour de l'US Open (défaite 5-7 7-5 7-6 7-6 en 4h23).

Rien ne fut aisé pour Stan Wawrinka, qui se mesurait pour la première fois au jeune Karen Khachanov (22 ans). Auteur d'un début de match parfait, le triple vainqueur de Grand Chelem a servi pour le gain de la première manche à 5-3, avant de se retrouver lui-même dos au mur à 5-6 sur le service du Moscovite. Et il a eu besoin de six balles de set pour s'adjuger un premier tie-break complètement fou, dans lequel il avait mené 6/3 avant de devoir effacer deux balles de set.

Deux balles de set sauvées

Stan Wawrinka a également dû faire face à deux balles de set dans la deuxième manche, à 4-5 sur son engagement. Il a profité d'une volée de revers manquée par son adversaire pour effacer la première, avant d'armer un service gagnant sur la seconde. Le Vaudois a ensuite livré un deuxième tie-break parfait, remportant les cinq premiers points. Il a pu conclure sur sa première balle de match, grâce à un revers gagnant lâché le long de la ligne.

"Karen est un excellent joueur et je m'attendais à un match compliqué. Je suis très heureux de m'être imposé, en deux sets qui plus est", a relevé Stan Wawrinka. "Je suis vraiment satisfait de mon niveau de jeu", a poursuivi le Vaudois, qui peut réussir un gros coup cette semaine s'il continue dans le même registre. "Je prends les matches les uns après les autres", a tempéré le finaliste de l'édition 2016, dont le prochain adversaire sera Damir Dzumhur (ATP 28). Il a perdu l'unique duel livré face au Bosnien, l'an dernier à Dubaï (7-6 6-3). Le Bosnien, tête de série no 6, a dominé l'Argentin Guido Pella en deux sets.

Retour à la page d'accueil