Zverev infecté lors d'un match en Chine face à Federer? 

Teleclub NL

4.4.2020

Alexander Zverev a révélé qu'il avait eu une toux "comme jamais" et de la fièvre après un tournoi d'exhibition en Chine en décembre dernier. L'Allemand s'était ensuite rendu en Australie sans avoir eu connaissance du nouveau coronavirus, encore méconnu à cette époque-là.

Alexander Zverev et Roger Federer ont participé ensemble à plusieurs matches d'exhibition à la fin de l'année passée.
Keystone

Dans une interview avec l'animateur et comédien allemand Oliver Pocher, Alexander Zverev a révélé qu'il pourrait avoir été infecté par le coronavirus à la fin du mois de décembre en Chine, avant que ce dernier ne devienne une pandémie mondiale.

"J'ai vraiment toussé pendant un mois (en Australie), mais personne ne connaissait alors le coronavirus. Pendant la nuit, j'ai toussé pendant cinq ou six heures et j'ai eu de la fièvre pendant deux jours", a expliqué l'Allemand lors du live Instagram, avant d'ajouter: "C’était une toux que je n’ai jamais eue." Sa petite amie Brenda Patea, qui l'accompagnait, aurait également été malade après leur séjour.

Le joueur de 22 ans aurait ainsi présenté des symptômes du nouveau Covid-19 après son déplacement à Hangzhou. Il s'y était rendu pour disputer un tournoi d'exhibition avec Roger Federer. Après un double perdu ensemble, les deux hommes s'étaient affrontés dans un simple remporté par le Bâlois (6-1 6-7 6-2) le 29 décembre dernier.

Zverev s'était ensuite envolé pour l'Australie et l'ATP Cup début janvier, avant de rejoindre Melbourne. Néanmoins, l'actuel numéro 7 mondial a affirmé qu'il se sentait mieux pendant l'Open d'Australie. "Je ne veux pas dire maintenant que j'ai eu le coronavirus et que j'ai atteint les demi-finales de l'Open d'Australie (ndlr: défaite contre Dominic Thiem en 4 sets). Ce serait sensationnel", a-t-il notamment déclaré.

"Curieusement, Federer ne m'a pas répondu"

Depuis, la propagation du Covid-19 est devenue mondiale et le tennis - comme le sport en général - est à l'arrêt. Pour le gagnant du Geneva Open 2019, la situation actuelle est particulièrement amère d'un point de vue sportif, car il "a joué comme une merde pendant longtemps en 2019 et n'a pratiquement aucun point à défendre cette année."

"Maintenant, je pourrais en collecter beaucoup, mais je ne peux pas et je suis coincé à la 7e place", a maudit le vainqueur du Masters de Londres 2018. Et pour cause: en raison de la suspension jusqu'au 13 juillet prochain des circuits ATP et WTA, les points du classement mondial ont été gelés.

Par ailleurs, Roger Federer - au repos depuis son opération du genou en février dernier - en est justement le principal bénéficiaire selon Alexander Zverev. "Je lui ai écrit: 'Dis, tu as obtenu des informations des Chinois quand nous étions là-bas (en décembre).' Curieusement, Federer ne m'a pas répondu et il m'a juste envoyé un smiley. C'est tout", a-t-il alors plaisanté.

Avant leur duel à Hangzhou, le Suisse et l'Allemand s'étaient déjà rencontrés à quatre reprises en novembre lors de leur tournée d'exhibition en Amérique latine. Le vainqueur de 20 "Majeurs" y avait alors battu son jeune compère à trois reprises.

Retour à la page d'accueilRetour au sport