Jean-Claude Camus et Johnny: «On s’est retrouvé grâce à Laeticia»

CoverMedia

18.6.2018 - 12:17

Johnny Hallyday
Source: Covermedia

Jean-Claude Camus a rendu hommage à Johnny Hallyday au festival Des Livres, Des Stars à Marseille. Le producteur historique du Taulier a raconté comment il s’était réconcilié avec son artiste et ami.

Jean-Claude Camus était présent au festival Des Livres, Des Stars, où il a rendu hommage à Johnny Hallyday vendredi 15 juin sur l’escale Borély à Marseille devant un public attentif et plusieurs Harley Davidson. Il a également présenté son ouvrage, «Pas né pour ça: ma vie avec les stars», et signé plusieurs dédicaces.

Il faut dire que l’histoire du producteur et de l’idole des jeunes est faite de hauts et de bas. En 2010, Johnny Hallyday et Jean-Claude Camus cessent leur collaboration artistique et leur amitié en prend également un coup. «On me dit parfois, ‘’Mais en 2010 vous avez dit que...’’ sur Johnny et des choses comme ça. Comme dans tout divorce, il y a des mots, a confié Jean-Claude Camus. Mais on s’est retrouvé en 2016 grâce à Laeticia.»

Comme il l’explique, la femme de Johnny Hallyday «lui a donné la clé» pour qu’ils se retrouvent. «Je connais bien Johnny, c’est quelqu’un d’assez orgueilleux, comme tout artiste, et je pense que, même si ça l’emmerdait, il n’aurait pas fait le premier pas. C’est Laeticia qui a fait les choses. Après, il faut bien comprendre que Johnny, s’il n’avait pas voulu faire quelque chose, il ne l’aurait pas fait. Ca a été un moment extraordinaire, puis on ne s’est plus quitté. Trois jours avant qu’il parte, j’étais encore avec lui», confie-t-il.

Des retrouvailles petit à petit...

Leurs retrouvailles se sont passées petit à petit. «Deux mois avant qu’on se retrouve, il y avait le procès d’Adeline Blondieau, à propos du livre d’Amanda Sthers. Je revenais de Bruxelles, BFM m’appelle et me dit ‘’Monsieur Camus, on cherche un témoignage d’un intime de Johnny’’. Je leur dis que ça fait 6 ans qu’on ne se voit plus, donc que je ne suis plus un intime. Je n’étais pas au courant du procès, donc il m’explique, qu’elle l’accuse de viol, etc. Donc je leur dis ‘’Faut qu’on arrête les conneries avec Johnny Hallyday, j’étais présent avec eux tout au long de leur histoire’’, et je termine en disant ‘’Et je ne pense pas qu’elle se soit mariée avec lui deux fois sous la contrainte et la violence’’. Tout ça était en boucle sur BFM, et Johnny et Laeticia l’ont vu depuis Los Angeles. Le lendemain, j’ai reçu un texto de Laeticia: ‘’Mon Coco, quelle générosité, il faut qu’on se revoie bientôt’’», détaille-t-il.

Puis le hasard a bien fait les choses. «J’étais à Bruxelles avec un producteur, et après le déjeuner, il rentre à son hôtel et tombe sur Laeticia à qui il dit qu’il vient de déjeuner avec moi. Elle m’a appelé et me dit ‘’Ne quitte pas, je te passe Johnny’’. J’ai eu un choc, ça faisait 6 ans qu’on ne s’était pas parlé. Ils m’ont invité au spectacle le soir et on s’est tombé dans les bras», détaille-t-il.

Ce soir à 19h30 je serai chez Ruth Elkrief BFM, pour défendre la mémoire de Johnny Hallyday

Une publication partagée par Jean-Claude Camus (@jccamus1000) le

Johnny Hallyday

Retour à la page d'accueil

CoverMedia