Actu people

Mariah Carey heureuse d'avoir pu prendre une pause après sa dispute familiale

CoverMedia

25.9.2020 - 11:08

Mariah Carey en décembre 2019.
Source: WENN/Avalon

Mariah Carey a avoué qu'elle était soulagée que la police soit venue au domicile de sa mère pour l'emmener à l'hôpital après une dispute familiale en 2001. Comme elle l'a expliqué dans «The Oprah Conversation», elle avait désespérément besoin d'une pause.

Mariah Carey a révélé qu'avoir été emmenée par la police après une dispute avec sa mère lui avait été bénéfique. Dans une nouvelle interview avec Oprah Winfrey lors d'un épisode de «The Oprah Conversation», la chanteuse a révélé que sa mère, Patricia, avait appelé la police après une altercation, prévenant les officiers que sa fille traversait une «crise émotionnelle».

Bien que la superstar n'approuve pas les actions de sa mère, cela lui a permis d'obtenir la pause émotionnelle dont elle avait besoin. «Il y a eu un changement de code qui s'est produit et le pouvoir a changé de mains immédiatement, a-t-elle déclaré. C'était immédiat, elle était responsable et au lieu de dire: ''Je prends soin de ma fille, elle est fatiguée, quelqu'un a appelé la police par erreur'', elle a dit: ''Oh non, puisque tu m'as défiée, c'est ce qui va se passer."»

La chanteuse de «Hero» s'est alors remémoré: «Mais sur la banquette arrière de la voiture de police, c'est un souvenir que je n'oublierai jamais... A ce moment-là, cela semblait être une meilleure alternative que là où j'étais.»

Mariah Carey a assuré qu'elle n'avait pas l'impression de souffrir de dépression, mais qu'elle était surchargée de travail après avoir fait la promotion de son film «Glitter». « S'ils m'avaient donné ne serait-ce que deux jours, je me serais levée, je me serais rendue au tournage vidéo et j'aurais fait la vidéo... Les gens poussent les artistes à bout, puis ils se demandent pourquoi ils plaquent tout», a déploré Mariah Carey.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia