Un prince séducteur

Que sont devenues les ex petites amies du prince Harry?

AllTheContent

6.6.2019

Le prince Harry a connu bon nombre de relations, plus ou moins sérieuses.
Keystone

Non que le duc du Sussex soit un tombeur mais le prince Harry a pour ainsi dire connu bon nombre de relations, plus ou moins sérieuses. Avant de convoler en justes noces avec Meghan Markle, en mai 2018, à 32 ans, avant de devenir père, en mai dernier, Harry avait connu joies et infortunes avec ses petites amies.

Chelsy, sa première love story

L’une d’elles, Chelsy Davy, fille de millionnaire, avait été considérée comme le véritable amour du jeune prince, à l’orée des années 2000. Durant sept ans, de 2003 à 2011, Chelsy et lui vivront une relation à distance, elle depuis l’Afrique du Sud, lui depuis l’Angleterre. Etudiante au Cap, Chelsy devient conseillère juridique auprès du cabinet londonnien Allen & Overy, poste qu’elle quittera en 2011.

Elle est aujourd’hui en couple avec le producteur James Marshall et a créé sa propre marque de bijou, Aya, en juillet 2016. Elle et Harry se sépareront du fait de son incapacité à s’habituer à la pression médiatique autour de leur idylle. Invitée au mariage du prince et de Meghan, l’an dernier, elle faillit ne pas venir du fait de leur antériorité, ensemble, rapporte le site PurePeople.

Visualizza questo post su Instagram

LA➡️NYC 💙💛

Un post condiviso da chelsydavy (@chelsydavy) in data:

Un mannequin rompu aux codes

Lors de cette cérémonie de mai 2018, une autre petite amie d’Harry, Cressida Bonas, était présente. Ils s’étaient fréquentés entre 2012 et 2014, et tout le monde a cru qu’elle serait la future duchesse de Sussex. Mannequin, à l’aise avec les médias, elle n’avait pas tardé à s’afficher avec le prince, après seulement deux semaines de liaison.

Héritière d’une famille de banquiers et élève du Royal Ballet de Londres pendant trois ans, Cressida a, depuis, obtenu son diplôme de danse à l’université de Leeds, puis a rejoint le Conservatoire Trinity Laban de Greenwich au sud de Londres où elle étudie actuellement la danse contemporaine. Elle a par ailleurs lancé sa carrière d’actrice… tandis qu’une certaine Meghan Markle a dû de son côté abandonner ce même métier pour devenir duchesse de Sussex.

Histoires sans lendemain

Dès la fin de sa relation avec Chelsy, en 2011, Harry jeta son dévolu sur une jeune fille de bonne famille, ancien mannequin lingerie, âgée de 25 ans, Florence Brudenell. Mais cette relation survenant peu de temps après Chelsy, n’ira pas beaucoup plus loin. Mariée avec Edward Henry St George et maman d’une petite Iris, Florence avait abandonné le mannequinat pour vivre pleinement son rôle de mère, activité qu’elle a repris depuis, pour la marque de maillots de bain Rigby & Peller. Elle est diplômée en histoire de l’art à l’université de Bristol.

Visualizza questo post su Instagram

🕊

Un post condiviso da elliegoulding (@elliegoulding) in data:

Et à ce respectable palmarès, nous pourrions ajouter Ellie Goulding, chanteuse pop, ayant écrit le morceau phare du premier opus de la série «50 nuances de Grey», et Camilla Thurlow, qui avait connu Harry en 2014. Etudiante en sport, elle ne présentait pas le même profil que les précédentes conquêtes princières, n’ayant pas grandi dans un milieu aisé: elle travaille aujourd’hui au sein d’une organisation non gouvernementale luttant contre les mines anti-personnelles.

Quant à la chanteuse, elle avait donné de la voix lors du mariage de Kate et William en 2011. Elle est revenue sur le devant de la scène en 2017 au détour d’un duo avec Kygo, après une longue éclipse. Ellie est fiancée avec le marchand d’art britannique Caspar Jopling.

Harry et Meghan: une naissance pour parfaire une romance royale

Retour à la page d'accueil