Qui était André-Louis Auzière, le premier mari de Brigitte Macron?

AllTheContent

13.10.2020 - 09:22

André-Louis Auzière, premier mari de Brigitte Macron, est décédé en décembre comme l’a révélé sa fille Tiphaine le mercredi 8 octobre. Très discret, qui était-il?

C’est au cours d’une interview pour «Paris Match», le 8 octobre 2020, que Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, a révélé qu’elle avait perdu son père en 2019, quelques jours avant Noël: «Mon père est mort, je l’ai enterré le 24 décembre dernier dans la plus stricte intimité. Je l’adorais, c’était un être à part, un anticonformiste qui tenait plus que tout à son anonymat. Il faut le respecter». Âgé de 68 ans, André-Louis Auzière est décédé «après un long combat avec la maladie».

Une rencontre au Touquet

Maëlle Brun, dans sa biographie non-officielle «Brigitte Macron l’affranchie», explique que André-Louis Auzière et Brigitte Trogneux se sont rencontrés pour la première fois au Touquet. Très réservé, le jeune homme poursuit des études de finance, et deviendra banquier. Né au Cameroun où son père travaillait, il n’était revenu que très récemment en France.

Le couple se marie en 1974, et aura trois enfants: Sébastien, Laurence et Tiphaine. La famille déménage en 1987 dans la Bas-Rhin, et y restera jusqu’en 1992, comme l’a rappelé le journal «L’Alsace».

Après son départ d’Alsace, le couple s’installe à Amiens. André-Louis Auzière est banquier tandis que Brigitte devient professeure de français au prestigieux lycée de La Providence, où elle rencontrera Emmanuel Macron.

Un divorce houleux

Emmanuel Macron rencontre Brigitte alors que celle-ci organise la réécriture d’une pièce de théâtre. La future première dame confiera à «Paris Match»: « L’écriture nous réunissait chaque vendredi et a déclenché une incroyable proximité. Il a pris un grand ascendant sur moi… J’ai senti que je glissais, lui aussi… L’amour a tout emporté sur son passage et m’a conduite au divorce. Impossible de lui résister. (…) L’essentiel était de préserver les miens, qui ont accepté ces bouleversements».



Mais dans la «petite ville», la rumeur de la relation entre la professeure et l’élève se propage très vite, et finit par être portée à la connaissance d’André-Louis Auzière. Fou de rage, le mari de Brigitte a une réaction violente. Comme l’explique Maëlle Brun, «Emmanuel Macron était un copain de classe de leur fille Laurence. Il venait souvent chez eux, surtout parce qu’il faisait partie du cours de théâtre qu’animait Brigitte Auzière. Il avait vraiment l’habitude de le voir, il le connaissait, et puis les maisons respectives des Macron et des Auzière se trouvaient à 300 mètres l’une de l’autre, ils étaient voisins».

En apprenant la liaison de sa femme, André-Louis Auzière confie à un ami proche: «Se faire remplacer par un ado que j’ai si souvent reçu chez moi? Voilà une blessure difficile à panser!». Il quittera sa femme quelques jours plus tard, mais il faudra plus de 10 ans avant que le divorce ne soit prononcé, en 2006.

Voir cette publication sur Instagram

#brigittemacron #emmanuelmacron #elysee #letouquet

Une publication partagée par Brigitte la queen 👸💞 (@bad.girl_bribriii) le

Face à l’immense scandale suscité par la relation de sa femme, André-Louis Auzière a choisi de se faire très discret. Le magazine «Closer» rapporte qu'«il sera tellement affecté par la rupture qu'il n'assistera même pas à l'enterrement de sa propre mère, de peur d'y croiser son ex-femme! Il ne voulait plus se montrer après ce qui lui était arrivé». Ses filles ont également expliqué à plusieurs reprises que leur père avait refusé toutes les demandes d’interview pendant la campagne présidentielle et après l’élection d’Emmanuel Macron.

Contactée par plusieurs rédactions, Brigitte Macron a refusé tout commentaire quant au décès de son ex-mari.


Retour à la page d'accueil