Polémique

Yann Moix: ses déclarations sur les policiers passent mal

CoverMedia

24.9.2018 - 11:08

Yann Moix.
Yann Moix.
Source: Covermedia

Yann Moix, chroniqueur dans Les Terriens du samedi ce week-end, a durement attaqué la police sur le plateau de l'émission. Scandalisés, plusieurs syndicats de la profession ont annoncé leur intention de déposer plainte contre l'auteur.

Yann Moix est-il allé trop loin? Dans la dernière émission en date des Terriens du samedi, l'auteur et chroniqueur n'a pas mâché ses mots lorsqu'il s'est adressé au journaliste Frédéric Ploquin et à deux policiers, venus parler du livre La peur a changé de camp. «Si vous venez dire ici que les policiers ont peur, vous savez bien que la faiblesse attise la haine: dire que vous chiez dans votre froc, alors que vous faites un métier qui devrait prendre cette peur en compte… », a-t-il lancé, avant d'ajouter: «Je suis moi-même spectateur du harcèlement que vous pratiquez sur des gens inoffensifs (...) parce que, effectivement, la peur au ventre, vous n’avez pas les couilles d’aller dans des endroits dangereux».

Des propos qui n'ont apparemment pas plu au Syndicat Alternative Police CFDT, qui a saisi le CSA et devrait, selon France Info, déposer plainte au pénal. Dans un communiqué, relayé par Le Figaro, le syndicat reproche à Yann Moix de profiter «de sa célébrité médiatique pour déverser tout son fiel de haine anti-flic».

Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a lui aussi fermement condamné les propos de Yann Moix, tweetant ce dimanche: «Grossier sur la forme, indécent sur le fond: M. MOIX a, à nouveau, tenu des propos intolérables à l’encontre de nos policiers. Je les condamne sans réserve et réaffirme mon soutien à nos forces de l'ordre dont je veux rappeler l'action exemplaire, partout sur le territoire».

Que sont devenues ces stars des années 1980?

Retour à la page d'accueil

CoverMedia