Drame de Granges-Marnand

90 jours-amende avec deux ans de sursis pour le conducteur de train

ATS

2.11.2017 - 12:56

Le Tribunal correctionnel de la Broye et du Nord vaudois a condamné mardi le conducteur de train qui a survécu à l'accident de Granges-Marnand en juillet 2013 à 90 jours-amende à 60 francs, avec deux ans de sursis. Il l'a reconnu coupable d'homicide par négligence.

Le 29 juillet 2013, en gare de Granges-Marnand, ce mécanicien expérimenté avait remis son convoi reliant Payerne à Lausanne en marche provoquant une collision frontale avec un train circulant en sens inverse. Un conducteur de train de 24 ans a perdu la vie et 26 personnes ont été blessées, dont six grièvement.

Aujourd'hui âgé de 58 ans, l'homme a maintenu durant le procès qu'il avait démarré car il a vu un feu vert. Il était le seul sur le banc des accusés, le parquet ayant exclu une responsabilité pénale des CFF. Le procureur avait requis 90 jours-amende avec un sursis de deux ans.

Retour à la page d'accueil

ATS