Arrestation d'un combattant étranger résidant en Suisse

falu

20.1.2021 - 10:28

Un combattant étranger de 24 ans, originaire d'Italie mais résidant depuis sa naissance en Suisse, a été arrêté en Turquie. Le jeune homme a combattu avec des groupes terroristes affiliés à Al-Qaïda en Syrie et en Irak.

Einer Personen werden Handschellen angelegt, bei einer Publikums-Vorfuehrung von Polizeianwaertern in verschiedenen Einsaetzen der Polizei, am Tag der offenen Tuer an der Polizeischule in Isone im Tessin, am Samstag, 10. Oktober 2015...(KEYSTONE//Ti-Press/Carlo Reguzzi)
L'enquête a établi que le jeune homme a combattu dans les rangs des groupes terroristes affiliés à Al-Qaïda entre la Syrie et l'Irak et qu'il a mené des activités de prosélytisme (image d'illustration).
KEYSTONE

L'enquête à son encontre a été lancée en 2015 par le service italien de lutte contre le terrorisme, rapporte mercredi l'agence italienne Adnkronos.

Sous le coup d'une ordonnance de mise en détention depuis 2017, le combattant a été retrouvé près d'Idlib, en Syrie. Il a été transféré à Hatay, province turque à proximité de la Syrie, et pris en charge par les autorités policières italiennes.

Selon les agences de presse italiennes, le jeune homme de 24 ans, a déménagé en Suisse avec sa famille peu après sa naissance. Il était dans le collimateur de l'Italie pour ses liens avec le terrorisme, recrutement, apologie et incitation à commettre des crimes à des fins terroristes. Son arrestation est le fruit d'une enquête complexe, précisent les autorités italiennes.

Une épouse et trois enfants

Le jeune homme s'était converti à l'Islam alors qu'il était mineur, puis s'était complètement radicalisé. Le partage profond de la mouvance djihadiste l'a poussé, en 2014, à partir pour la Syrie et l'Irak. Il y a rejoint un groupe affilié à Al-Qaïda avec son épouse, une citoyenne turque née en Allemagne, avec laquelle il a eu trois enfants par la suite.

L'enquête a établi que le jeune homme a combattu dans les rangs des groupes terroristes affiliés à Al-Qaïda entre la Syrie et l'Irak et qu'il a mené des activités de prosélytisme.

Une fois repéré, le combattant a demandé à se rendre aux autorités italiennes. Il se trouve maintenant en prison en Italie. Sa femme et ses trois enfants sont restés en Turquie.

Retour à la page d'accueil

falu