Danse

Soutien renouvelé à la compagnie Linga

ll, ats

13.9.2021 - 10:58

La compagnie Linga se produit en Suisse et à l'étranger, ici à Amman en Jordanie en 2011 (archives).
La compagnie Linga se produit en Suisse et à l'étranger, ici à Amman en Jordanie en 2011 (archives).
ATS

Le canton de Vaud et les villes de Pully et Lausanne ont prolongé pour trois ans leur soutien à la compagnie Linga de Katarzyna Gdaniec et Marco Cantalupo. La compagnie, qui va fêter ses 30 ans, recevra quelque 600'000 francs au total.

ll, ats

13.9.2021 - 10:58

La nouvelle convention porte sur les années 2021 à 2023. Elle témoigne de la confiance des collectivités publiques à l'égard de la compagnie, de sa qualité artistique et de sa solidité structurelle, expliquent lundi les partenaires dans un communiqué.

Se projeter à plus long terme

La compagnie peut désormais planifier les trois prochaines années et développer un projet artistique cohérent. Cette sécurité et cette liberté permettent une projection à plus long terme et favorisent le travail de création et de diffusion, notamment hors de nos frontières, souligne le communiqué. La compagnie s'efforcera d'explorer de nouveaux marchés dans les pays émergents.

Créée en 1992, en résidence à l'Octogone de Pully depuis 1993, la Compagnie Linga est l'une des compagnies de danse romandes les plus actives. Katarzyna Gdaniec et Marco Cantalupo, anciens interprètes du Béjart Ballet, ont développé un style chorégraphique et une technique de mouvement particulière, explique le communiqué.

Les créations de la compagnie rencontrent un large succès public et tournent régulièrement en Suisse et à l'étranger. Les aides publiques émanent du canton (360'000 francs sur trois ans), de la ville de Pully (150'000) et de celle de Lausanne (90'000). Pully apporte aussi des contributions en nature en ce qui concerne les locaux et la publicité, ainsi que l'achat d'un spectacle.

ll, ats