Cas de rigueur: les cantons n'ont versé que peu d'argent à ce jour

mt, ats

21.3.2021 - 15:26

Dans le cadre de l'aide aux cas de rigueur, les cantons n'avaient versé que 544 millions de francs aux entreprises concernées au 28 février 2021, selon la Confédération. Le Parlement y a alloué 10 milliards de francs lors de la session de printemps qui s'est terminée vendredi.

Geldbuendel mit Schweizer Franken liegen auf einem Tisch, am 22. August 2019 in Colderio . (KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)
Image d'illustration 
KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari

mt, ats

21.3.2021 - 15:26

Entre le 26 septembre 2020 et le 28 février 2021, les cantons, chargés de l'exécution de ces aides, ont versé près de 492 millions de francs à fonds perdu à 7207 entreprises, selon la page Internet dédiée aux cas de rigueur des départements fédéraux de l'économie (DEFR) et des finances (DFF).

S'y ajoutent environ 52 millions sous forme de prêts, reçus par 332 entreprises, comme l'a rapporté le SonntagsBlick. Au total, les cantons ont donc versé 544 millions à 7539 entreprises. Ce montant comprend des contributions à charge de la Confédération, mais aussi des cantons.

Depuis l'automne, les entreprises qui ont subi des pertes en raison de la pandémie de Covid 19 peuvent bénéficier d'une aide de l'État, sur demande. Une société est considérée comme un cas de rigueur si elle a subi une baisse de chiffre d'affaires d'au moins 40 % ou si elle a dû fermer sur ordre des autorités durant plus de 40 jours.

Zurich, Genève et le Valais en tête

Lors de la session de printemps, le Parlement a augmenté le programme de soutien de 2,5 à 10 milliards de francs. Il a également élargi le cercle des bénéficiaires potentiels: les entreprises fondées avant le 1er octobre 2020, et non avant le 1er mars 2020 comme le proposait le Conseil fédéral, pourront être prises en compte.

Le nombre de demandes et la rapidité des versements varient d'un canton à l'autre. Au 28 février, les cantons de Zurich et de Genève étaient ceux qui avaient versé le plus d'aides à fonds perdu: pour environ 75 millions de francs chacun. Le Valais (70 millions) et Vaud (51 millions) suivent.

Pour Berne, c'est un peu moins de 35 millions, contre 25 millions pour Schwyz ou 24 millions pour Bâle-Ville. Neuchâtel avait déjà versé 21 millions, Fribourg 11 millions et le Jura 6 millions. Thurgovie, Nidwald et Obwald n'avaient pas encore accordé de contributions alors qu'aucune donnée n'est disponible pour Zoug.

La restauration a touché 205 millions

Avec environ 205 millions de francs reçus, le secteur de la restauration est celui qui a été le plus aidé. L'industrie hôtelière a touché 76 millions, celle du voyage 55 milions.

Selon le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco), sollicité par Keystone-ATS, certains cantons n'ont pu commencer leurs contributions et versements qu'en mars 2021. Mais les versements ont progressé rapidement durant le troisième mois de l'année, a-t-il précisé. Le seco s'attend à ce que les chiffres de la fin du mois de mars, qui seront publiés à la mi-avril, soient nettement plus élevés.

https://covid19.easygov.swiss/fr/casderigeur/

mt, ats