Moutons morts à Uri

«Il n'y a pas d’ours à problèmes, ce sont les gens le problème»

Silvana Guanziroli

23.10.2018

M13 a migré d'Italie en Engadine en 2013. L'animal a montré peu de timidité dès le début - et est devenu un ours à problèmes. L'animal a été abattu par un chasseur.
Keystone

Un ours s'est installé confortablement dans la région du Saint-Gothard, au grand dam des bergers. David Bittner, expert en ours, pense cependant que le problème vient de l’homme et pas de l'ours.

Les bergers du canton d'Uri sont épuisés. Selon eux, un ours a déchiqueté cinq moutons le 11 août sur le Göscheneralp. Il en a tué deux et en a blessé trois autres si gravement qu'ils ont dû être abattus le lendemain.

Pour prouver leurs soupçons, les paysans ont installé un piège photos. Et en effet: quelques jours plus tard, l'ours s'approchait de nouveau du troupeau. Depuis lors, l'affaire est devenue politique dans le canton.

L'expert en ours David Bittner soupçonne que l'ours en question soit l'animal portant la désignation M29. «Il s'agit d'un jeune mâle qui, l'été dernier, a été le premier ours en 190 ans à revenir dans le canton de Berne et a ainsi ramené un peu de nature sauvage», dit-il à «Bluewin».

Cet ours inconnu a été photographié par un piège photo dans le parc national suisse. La photo a été prise le 9 juillet 2017.
Keystone

La Suisse abat les ours à problèmes

Ce n'est pas la première fois qu'un ours cause des problèmes en Suisse. En 2013, un mâle de deux ans appelé M13 est venu d'Italie en Engadine. Dès le début, l'animal a montré peu de timidité envers les humains - et est devenu un ours à problèmes. Parce qu'il s'approchait encore et encore des zones habitées, les coups de feu mortels ont été tirés en novembre de la même année.

Depuis lors, les opposants aux ours en Suisse avertissent que le pays est tout simplement trop petit pour les prédateurs sauvages. L'ours du Göscheneralp subira-t-il aujourd'hui le même sort que l'autre ours il y a cinq ans?

Les bergers renoncent à la protection du troupeau

L'expert en ours Bittner ne veut pas entendre parler de conditions d'espace trop petit. «Malgré la densité de population du paysage culturel, la Suisse dispose toujours d'un habitat naturel, en particulier dans les régions montagneuses, où les ours et les loups peuvent être présents naturellement», dit-il. «Une coexistence, un vivre ensemble pacifique est possible, si on le veut.»

Bittner critique le comportement des agriculteurs. «Je ne pense pas que les termes ours à problèmes et ours à risque rendent justice à ces animaux sauvages fascinants. C'est nous, les humains, qui avons du mal à nous adapter à ces créatures intelligentes par notre mauvais comportement, par exemple en ne protégeant pas nos troupeaux de bétail.»

En Suisse, environ 300 moutons et chèvres sont massacrés chaque année. Le plus grand coupable est le loup. L'ours, en revanche, est plutôt herbivore et n'est généralement attiré que par les traces de carcasses.

Le soi-disant ours à problèmes M13 a montré trop peu de timidité envers les humains.
Keystone

En cas de contact avec un ours – voici le bon comportement à adopter:

- Faites du bruit lorsque vous faites de la randonnée, les ours évitent les humains.

- Si vous rencontrez un ours, restez calme. Si l'animal ne vous a pas vu, repartez de manière silencieuse.

- Si l'animal vous a remarqué, arrêtez-vous, grandissez-vous et adressez-vous calmement à l'animal.

- Évitez les mouvements saccadés, ne criez pas.

- Ne partez jamais en courant! Faites demi-tour en marchant lentement. Il faut qu'il comprenne que vous n'êtes pas un danger.

- Si l'ours s'approche de manière agressive, vous devez absolument rester immobile. Évitez tout contact visuel.

- Si l'ours vous attaque, allongez-vous sur le ventre, jambes écartées, bras au-dessus de la tête et du cou, faites le mort. L'ours perd rapidement intérêt et s'en va. C'est en effet un herbivore.

Pourquoi les animaux du zoo de Buenos Aires souffrent-ils?

Pouvez-vous trouver les animaux cachés sur ces images?

Retour à la page d'accueil