Le moustique tigre a été repéré à Brigue 

vs, ats

28.10.2021 - 10:57

Signalé pour la première fois en 2019 à Monthey, le moustique tigre a été repéré dans la zone de la plateforme douanière de Gamsen, à Brigue (VS). Une surveillance y avait été mise en place depuis plusieurs années, a indiqué jeudi le canton.

vs, ats

28.10.2021 - 10:57

Un moustique-tigre est photographie a l'occasion d'un reportage contre le moustique-tigre, une espece invasive particulierement indesirable. Des specialistes traquent les larves de cet insecte dont un specimen a ete signale pour la premiere fois dans le canton en septembre dernier, ce vendredi 29 mai 2020 a Lancy pres de Geneve. (KEYSTONE/Martial Trezzini)
La présence de l'insecte à brigue n'est pas une surprise dans une zone considérée comme porte d'entrée dans le canton depuis le sud des Alpes. (archives)
KEYSTONE

Sa présence sur ce site a été détectée grâce à des dispositifs de piégeage installés en 2019 et elle n'est pas une surprise dans une zone considérée comme porte d'entrée dans le canton depuis le sud des Alpes. L'insecte se déplace en effet très peu par lui-même, mais s'invite sur les camions et les voitures pour s'installer ensuite là où le véhicule s'arrête et partir à la recherche d'une zone favorable à son implantation.



Des traitements biologiques ont été effectués pour entraver son installation, mais le canton devra attendre l'an prochain pour réévaluer la situation. Le moustique tigre avait été découvert en 2019 à Monthey où il s'est étendu en 2020 mais semble être resté stable en 2021.

«Cette stagnation s’explique certainement par la météo fraîche de cet été, par les mesures mises en place par la commune, avec le soutien des services cantonaux, mais aussi par une plus grande implication de la population. Cette implication était encouragée par une sensibilisation aux bonnes pratiques – (ndlr. l'élimination systématique de toute accumulation d'eau temporaire) – et la distribution de produits biologiques pour le traitement des points d’eau ne pouvant être couverts», souligne le canton dans un communiqué.

Une ligne téléphonique

Le moustique tigre a colonisé les cinq continents par le biais des activités humaines. En Suisse, il a été signalé pour la première fois au Tessin. Il pique de jour et souvent à plusieurs reprises. Dans son aire d’origine, l'espèce est vectrice de maladies comme la dengue, le zika et le chikungunya.

À ce jour, sur le territoire suisse, aucun cas de transmission de maladie n’a été signalé. Sa propagation, exclusivement urbaine sous nos latitudes, est favorisée par le réchauffement climatique.



Une ligne téléphonique et une adresse mail ont été mises en place par le canton pour répondre à toute question concernant cet insecte: 027 606 32 41, moustiquetigre@admin.vs.ch

vs, ats