Elections

Le PLR lance quatre candidats dans la course au Conseil d'Etat

js, ats

20.1.2021 - 09:07

Le PLR neuchâtelois veut reprendre la majorité au gouvernement, dans lequel les socialistes occupent actuellement trois sièges. Pour le 1er tour de l'élection au Conseil d'Etat le 18 avril, il met quatre candidats en lice, dont les sortants Alain Ribaux et Laurent Favre.

Laurent Favre, President du Conseil d'Etat (NE), gauche, Alain Ribaux, Conseiller d'Etat (NE), droite, lors des votations cantonales du 24 septembre 2017 ce dimanche, 24 septembre 2017 a Neuchatel. Les votations canthonales portent sur trois objets: la Reforme des institutions (RDI), la construction d'un Nouvel Hotel judiciaire (NHOJ) a La Chaux-de-Fonds, et le report de l'armonisation des impots. (KEYSTONE/Cyril Zingaro)
Les conseillers d'Etat sortants Laurent Favre (à g.) et Alain Ribaux font partie des quatre candidats présentés par le PLR (archives).
KEYSTONE

Outre les deux actuels conseillers d'Etat, l'assemblée des délégués du PLR, qui s'est réuni mardi soir en visioconférence, a choisi la juriste chaux-de-fonnière et vice-présidente du parti Chrystel Graf, âgée de 35 ans, et le député et entrepreneur Lionel Rieder, âgé de 31 ans. Pour un éventuel 2e tour, le PLR décidera en temps et en heure, s'il fait une liste commune avec d'autres partis de droite.

Le PLR estime que sa liste pour le Conseil d'Etat est représentative des régions du canton. Pour le Grand Conseil, il aimerait lancer une liste avec 100 candidats, dont 30% de femmes. Le parti aimerait aussi que la droite redevienne majoritaire au parlement.

Les élections du 18 avril auront lieu sous une nouvelle formule. Les candidats au Grand Conseil seront élus par l'ensemble de la population neuchâteloise, et plus seulement par celle de leur district. Outre la circonscription unique, la réforme prévoit une réduction du nombre de députés de 115 à 100, la fin des apparentements et la baisse du quorum de 10 à 3%.

Retour à la page d'accueil

js, ats