Immobilier

Les prix explosent: les appartements sont deux fois plus chers qu'en 2007

tsch

18.10.2018

Les Suisses désireux de devenir propriétaires doivent débourser des sommes de plus en plus importantes: les prix de l'immobilier ont considérablement augmenté depuis 2007, surtout dans les régions abritant des lacs.
Les Suisses désireux de devenir propriétaires doivent débourser des sommes de plus en plus importantes: les prix de l'immobilier ont considérablement augmenté depuis 2007, surtout dans les régions abritant des lacs.
Keystone

En Suisse, il devient de plus en plus difficile d'accéder à la propriété. Depuis 2007, les prix de l'immobilier ont doublé dans certaines régions. Un rapport immobilier nous dévoile aujourd'hui quelles régions sont les plus touchées par cette hausse des prix.

Zurich est la ville la plus chère de Suisse: sur place, les logements peuvent coûter jusqu'à 13'000 francs du mètre carré. C'est 97% de plus qu'en 2007. Mais les prix de l'immobilier ont également connu une hausse importante dans d'autres régions, comme le dévoile un rapport immobilier de l'ETH Zurich et du portail de comparaison en ligne Comparis qui vient d'être publié.

Les prix des biens immobiliers situés en bord de lacs ont connu une hausse particulièrement importante. Neuf des dix régions ayant connu la hausse de prix la plus importante depuis 2007 sont bordées par des lacs. Ainsi, quand on procède à une comparaison à long terme, on constate qu'en dehors de Zurich, les prix des logements ont également explosé dans le district de Horgen (Zurich) (+ 89%), dans le canton de Nidwald (+ 82%) ainsi qu'à Neuchâtel (+ 80%). «Les régions comme celle qui borde le lac de Zurich restent très prisées et sont donc très chères – sur place, aucune réduction des prix n'est attendue dans un avenir proche», a confié la spécialiste de l'immobilier Nina Spielhofer, de la plateforme Comparis, à «20 Minuten».

Top 10 des districts ayant connu la plus forte hausse des prix du logement de 2007 à 2018

ETH Zürich / comparis.ch

Cependant, même dans les districts ayant enregistré la hausse des prix la plus faible, les appartements et les maisons ont parfois vu leur prix augmenter de 23% au cours des onze dernières années. Seul le district valaisan de Goms, où les prix ont baissé de deux pour cent durant cette même période, est devenu plus abordable. «Vu les faibles rendements des autres catégories de placement, les investisseurs institutionnels, en particulier, continuent d'investir massivement dans l'immobilier. Et à première vue, ils privilégient les districts où les prix sont relativement bas», explique Didier Sornette, professeur en risques entrepreneuriaux à l'ETH Zurich.


Cette carte interactive donne un aperçu de l'évolution des prix d'achat des appartements et des maisons entre 2007 et 2018.



Toutefois, les prix ne vont pas continuer à augmenter au même rythme, expliquent les auteurs du rapport. «Depuis l'année dernière, période à laquelle a été menée cette analyse à long terme, la hausse des prix a fondamentalement ralenti», assure Nina Spielhofer. Ainsi, les prix de vente dans le district de Lebern (Soleure) ont baissé de 15 pour cent depuis 2017. Dans les districts de Moësa et d'Imboden (Grisons), les prix de l'immobilier ont également baissé de plus de 10 pour cent par rapport à l'année dernière.

Top 10 des districts avec les appartements les plus chers

ETH Zürich / comparis.ch

D'après l'étude, les logements les plus chers se situent à Zurich (13'000 francs du mètre carré) ainsi que dans les communes de Horgen (11'750 francs) et Meilen (11'250 francs), toutes deux situées au bord du lac de Zurich. Les biens immobiliers les moins chers de Suisse, en revanche, se trouvent dans le canton de Neuchâtel. Sur place, le mètre carré ne coûte que 3250 francs, soit un quart du prix demandé à Zurich. Dans le Valais (3500 francs) et dans le canton de Berne (3750 francs), les Suisses peuvent également accéder à la propriété à moindres frais.

Ce rapport immobilier repose sur l'analyse de l'évolution des prix au cours des onze dernières années, une analyse qui s'appuie sur plus de 1,5 million d'annonces immobilières (maisons et appartements) trouvées grâce au moteur de recherche de biens immobiliers de comparis.ch.

Vivre à l'intérieur d'un pont ferroviaire

100'000 kilomètres en caravane à travers les États-Unis

Retour à la page d'accueil