Masque obligatoire dans les commerces bâlois

ATS

20.8.2020 - 17:00

Jusqu'à présent le port du masque dans les commerces n'était obligatoire que dans quatre cantons romands: Vaud, Genève, Neuchâtel et le Jura (archives).
Source: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Après le Jura, Vaud, Genève et Neuchâtel, Bâle-Ville introduit à son tour l'obligation de porter un masque d'hygiène dans les commerces. Son gouvernement l'a annoncé jeudi. La mesure entre en vigueur lundi prochain.

Bâle-Ville est le premier canton alémanique à proclamer l'obligation de porter un masque dans les commerces pour lutter contre le coronavirus. Les employés des restaurants devront eux aussi se soumettre désormais à cette obligation dans la cité rhénane, sans exception. Il en va de même des élèves et enseignants des écoles post-obligatoires, en dehors des classes uniquement toutefois.

Le gouvernement de Bâle-Ville invoque l'augmentation marquée du nombre de cas de coronavirus dans toute la Suisse. Le canton n'a pas échappé à cette tendance à la hausse ces dernières semaines.

Président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, le ministre bâlois Lukas Engelberger (PDC) juge cette évolution «préoccupante». Il faut donc «lutter de manière déterminée contre la pandémie» afin d'éviter une deuxième vague massive de cas d'infections, estime le conseiller d'Etat, cité dans le communiqué.

Bâle-Ville devient ainsi le cinquième canton à suivre la recommandation de l'Office fédéral de la santé publique de rendre le port du masque obligatoire dans les commerces.

L'Université de Zurich et l'EPFZ ont également décidé jeudi de rendre le masque obligatoire. La règle s'appliquera à partir du 1er septembre à l'université et dès lundi prochain à l'EPFZ.

Retour à la page d'accueil

ATS