Propriétaire d'agence de mannequins puni pour contraintes sexuelles

olgr, ats

22.9.2021 - 20:04

Le propriétaire d'une agence de mannequins zurichoise écope de trois ans de prison, dont un an ferme, pour avoir abusé sexuellement de plusieurs jeunes hommes. La justice zurichoise reconnaît l'homme âgé de 34 ans coupable de contraintes et de harcèlement sexuels.

olgr, ats

22.9.2021 - 20:04

epa05120790 A model presents a creation from the Fall/Winter 2016/17 Men's collection by Belgian designer Kris Van Assche for Dior Homme during the Paris Fashion Week, in Paris, France, 23 January 2016. The presentation of the Men's collections runs from 20 to 24 January. EPA/ETIENNE LAURENT
Image illustrative
KEYSTONE

Dans son jugement rendu mercredi soir, le Tribunal de district de Zurich a suivi le procureur. Ce dernier avait requis une peine de prison de trois ans dont un an ferme ainsi qu'une interdiction de pratiquer son métier. Toute activité professionnelle avec des mineurs lui est désormais interdite.

Durant son procès, l'accusé a refusé de s'exprimer. La défense avait demandé, en vain, l'acquittement. Il n'y a pas eu de violence ni de menaces, tout était consensuel, avait plaidé l'avocat du condamné pendant près de trois heures.

Les déclarations des victimes sont claires, a retenu le Ministère public. L'accusé, propriétaire d'une agence de mannequins internationale jadis à succès, a profité de liens de dépendance: il a contraint des jeunes mannequins en herbe à partager des actes sexuels avec lui, en contrepartie de son aide à faire carrière. En cas de réticence, il menaçait ses victimes de les laisser tomber.

olgr, ats