Quelque 150 amendes par jour à la frontière

ATS

26.4.2020 - 12:31

L'Administration fédérale des douanes inflige quelque 150 amendes par jour en moyenne (archives).
Source: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Depuis le 13 mars, les douanes ont refusé l'entrée en Suisse à 56'000 personnes. Quelque 150 amendes par jour en moyenne sont infligées, a indiqué l'Administration fédérale des douanes, confirmant une information du Matin Dimanche.

Au vu des nombreux refus d'entrée constatés durant les premières semaines, le Conseil fédéral a précisé les règles. Le tourisme d'achat est notamment puni d'une amende de 100 francs. Sont également sanctionnés les déprédations aux barrières et le franchissement par des passages non autorisés.

Depuis le 23 mars, les douanes infligent quelque 150 amendes par jour en moyenne. L'AFD n'a pas de chiffres détaillés pour chaque type d'infraction, a indiqué Donatella Del Vecchio, porte-parole de l'AFD pour la Suisse romande. Mais la décision du gouvernement le 16 avril visait en premier lieu le tourisme d'achat.

En revanche, le tourisme et les loisirs sont déconseillés, mais pas interdits. Les voyageurs sont tenus de respecter les règles d'entrée en vigueur des pays voisins.

Toutes les régions ne sont pas concernées de la même manière

Toutes les régions ne sont pas concernées de la même manière. Les infractions liées au tourisme d'achat sont peu nombreuses au Tessin au vu des conditions d’entrée et de déplacement très strictes existant en Italie, alors qu'elles sont plus fréquentes par exemple dans le canton de Genève, selon la porte-parole.

L'armée a déployé 50 professionnels et 750 miliciens en appui pour le contrôle de la frontière. L’AFD utilise également des hélicoptères militaires pour soutenir les forces sur le terrain.

Depuis le 13 mars, le Conseil fédéral a limité les entrées à la frontière avec l'Italie. Il a ensuite étendu cette mesure à l'Allemagne, la France, l'Autriche et l'Espagne et à une partie du trafic aérien.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil

ATS