Valais: chasse spéciale pour le cerf

10.10.2019 - 09:57, ATS

Quelque 400 biches seront visées durant cette chasse spéciale prévue en Valais (photo d'illustration).
Source: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Comme en 2018, le service valaisan de la chasse tire un bilan «contrasté» de la chasse à balles qui vient de s'achever. Le nombre de cerfs abattus est jugé «insuffisant». Le canton prévoit une nouvelle chasse spéciale.

Les chasseurs ont tué 1599 cerfs alors que la planification en prévoyait 2200. «Les objectifs fixés peinent à être atteints dans plusieurs unités de gestion, la part manquante variant d'une région à l'autre», indique l'Etat du Valais jeudi dans un communiqué.

La chasse a débuté plus tard que l'an dernier, en pleine saison de rut. Mais «la date d'ouverture semble n'avoir que très peu d'influence sur les prélèvements et devra en conséquence être discutée avec les milieux de la chasse en vue du prochain arrêté quinquennal», poursuit l'Etat du Valais.

Pour atteindre les objectifs fixés, le canton prévoit une chasse spéciale pour le cerf dans certaines régions. «Environ 400 biches» devront aussi être abattues durant la chasse spéciale ou lors de tirs complémentaires. Il s'agit notamment «de garantir la fonction protectrice des forêts et de maintenir l'équilibre des différentes espèces sauvages», argumente le canton.

Chamois et chevrettes

Les chasseurs ont aussi tiré 2530 chamois, soit 124 de plus qu'en 2018. Un résultat qui correspond aux attentes du service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF).

En ce qui concerne les chevrettes (femelle du chevreuil), les objectifs ont aussi été atteints: 390 bêtes abattues, un chiffre identique à l'an dernier.

Retour à la page d'accueil

Plus d'articles