Forme

La vitamine D aiderait à faire du sport mieux et plus longtemps

CoverMedia

30.10.2018 - 16:50

Source: Covermedia

Augmenter votre dose quotidienne de vitamine D vous aiderait à vous exercer mieux et plus longtemps. C’est en tout cas ce que démontre une étude de la Virginia Commonwealth University publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology.

Des scientifiques de la Virginia Commonwealth University ont démontré les effets de la vitamine D sur les personnes qui pratiquent une activité sportive. Selon leur étude, qui a porté sur 1995 adultes américains, parue dans le European Journal of Preventive Cardiology, ceux qui augmentent leur dose de vitamine D ont un cœur et des poumons en meilleure santé, ce qui leur permet d'apporter plus d’oxygène à leurs muscles pendant l’effort.

Le Dr. Amr Marawan, le professeur assistant de l’université et interne en médecine, a déclaré que le lien est apparu dans tous les groupes étudiés, laissant penser que même ceux qui se considèrent comme en mauvais état physiquement pourraient tirer profit d’une plus forte consommation de vitamine D. «La relation entre une plus forte dose de vitamine D et une meilleure pratique sportive concerne les hommes et les femmes, les jeunes et les moins jeunes, quelle que soit leur ethnie, peu importe leur indice de masse corporelle, s’ils fument ou s’ils souffrent ou non d’hypertension ou de diabète», a-t-il déclaré.

Dans quels aliments?

Les médecins ont déjà établi un lien entre une forte dose de vitamine D – qui aide à la formation de calcium – et des os en meilleure santé, raison pour laquelle il est conseillé de consommer de la vitamine D lorsqu’on est à risque de développer des maladies des os comme l’ostéoporose. On trouve la vitamine D dans les poissons gras, comme le thon, le maquereau et le saumon, ou les œufs. On peut aussi en consommer sous forme de compléments alimentaires.

Le Dr Marawan insiste cependant sur le fait que des études plus poussées doivent être faites avant de confirmer définitivement le lien entre la prise de vitamine D et l’amélioration des capacités sportives. Il considère néanmoins que son étude montre une «connexion solide» entre les deux. Si ses découvertes sont confirmées, il espère que plus d’aliments seront renforcés en vitamine D pour améliorer le système cardiovasculaire et la santé des os.

Le scientifique met en revanche en garde contre une surdose de vitamine D sous forme de compléments alimentaires, qui peut mener à un excès de calcium dans le sang, ce qui provoque nausées et vomissements.

Ftiness: à vos baskets!

Retour à la page d'accueil

CoverMedia