Serie A

"Il y a une différence de traitement entre la Juventus et les autres clubs"

ATS

8.10.2018

La Juventus va faire appel de la suspension d'une de ses tribunes pour un match, a annoncé le club lundi. Cette sanction a été infligée par la Fédération italienne après des cris et chants racistes lors d'une rencontre contre Naples.

L'avocat de la Juventus Luigi Chiappero a annoncé que la Juventus va faire appel de la suspension d'une de ses tribunes pour un match.
L'avocat de la Juventus Luigi Chiappero a annoncé que la Juventus va faire appel de la suspension d'une de ses tribunes pour un match.
Keystone

"Je ne pense pas que le club devrait payer pour des chants racistes que personne n'a envie d'entendre", a déclaré l'avocat de la Juventus Luigi Chiappero. "Il est temps d'appliquer la responsabilité individuelle, quand la technologie le permet, comme c'est le cas à l'Allianz Stadium", le stade de la Juve, a-t-il ajouté.

Lors du match contre Naples, le défenseur franco-sénégalais de Naples Kalidou Koulibaly avait été la cible de cris de singe de la part de supporters turinois. La fédération avait alors suspendu le virage Sud de l'Allianz Stadium pour le prochain match disputé à domicile le 20 octobre contre le Genoa. "Il y a une différence de traitement évidente entre la Juventus et les autres clubs", a poursuivi Chiappero.

Retour à la page d'accueil