"Un tel comportement est inacceptable"

Teleclub NL

26.4.2020

Moise Kean, jeune attaquant italien d'Everton, a violé les mesures de confinement en organisant une fête chez lui. Son club s'est dit "consterné" et a dénoncé son "comportement inacceptable".

Moise Kean (20 ans) a porté à 26 reprises - toutes compétitions confondues - le maillot d'Everton.
Keystone

À l'instar de Granit Xhaka et de ses coéquipiers, Moise Kean n'a pas respecté les règles de confinement imposées en Grand-Bretagne en raison de la pandémie de coronavirus. Selon le "Daily Star", le jeune attaquant d'Everton aurait organisé une fête à son domicile, dont les images auraient été partagées sur l'application "Snapchat".

Une violation qui n'a pas du tout plu à son club. "Everton est consterné d'apprendre que l'un de ses joueurs est impliqué dans un tel incident et qu'il a ignoré les mesures du gouvernement lors de la crise liée au coronavirus", ont expliqué les Toffees dans un communiqué repris par les médias anglais.

La formation entraînée par Carlo Ancelotti a également fait savoir sa déception à l'international italien (trois sélections, deux buts). "Le club a fermement exprimé son mécontentement au joueur et lui a fait comprendre qu'un tel comportement était totalement inacceptable", a ajouté l'équipe basée à Liverpool.

"La fête était absolument sauvage"

Selon une source proche du joueur de 20 ans, aussi citée par le tabloïd britannique, les festivités auraient duré toute la nuit. "Il est clair que Moise et ses amis ne pensaient pas que les règles de confinement s'appliquaient à eux comme elles le font dans le reste du pays", a notamment affirmé cette dernière, avant d'ajouter: "La fête était absolument sauvage et s'est poursuivie jusqu'au petit matin."

Né en 2000 à Verceil, Moise Kean a débarqué au Goodison Park l'été dernier en provenance de la Juventus Turin. En 26 apparitions - toutes compétitions confondues - sous le maillot d'Everton, l'Italien a inscrit un but et livré deux passes décisives cette saison.

Cette frasque risque néanmoins de lui coûter cher et va, sans doute, faire jaser Outre-Manche.

Retour à la page d'accueilRetour au sport