Le jour où Lizarazu a mis une "patate" à la légende Matthäus

Teleclub NL

23.5.2020 - 13:03

Dans l'émission "Team Duga" sur RMC, Bixente Lizarazu a raconté le jour où il avait gagné le respect de ses anciens coéquipiers du Bayern Munich après avoir "mis une patate" à la légende du football allemand, Lothar Matthäus.

Bixente Lizarazu et Lothar Matthäus avaient eu une violente altercation à l'été 1999.
Keystone

Joueur emblématique de l'Equipe de France et du Bayern Munich dans les années 90 et 2000, Bixente Lizarazu a vécu une riche carrière, longue de près de 20 ans (entre 1988 et 2006). Durant celle-ci, le Basque de 50 ans a notamment remporté la Coupe du monde en 1998 avec les Bleus.

Un statut de champion du monde qui ne lui garantissait néanmoins pas sa place au sein des "patrons" du club bavarois, où il a disputé 273 matches entre 1997 et 2006. Afin d'y remédier, la latéral gauche avait usé d'une méthode peu orthodoxe et non volontaire à l'été 1999 en s'attaquant directement au chef de meute, Lothar Matthäus.

Dans l'émission "Team Duga" de lundi dernier sur "RMC", Lizarazu a, en effet, révélé une anecdote croustillante qu'il avait vécue à l'entraînement avec la légende allemande. À cette période-là, l'ambiance dans les rangs du "Rekordmeister", qui restait sur une défaite cruelle en finale de Ligue des champions face à Manchester United (revers 2-1, alors que les Munichois menaient encore à la 90e minute), n'était pas au beau fixe.

"Ils sont venus enquêter pour savoir si j’étais un mec bizarre"

Un "truc à la con", dixit Lizarazu, avait donc suffit pour que le Français en vienne aux mains avec le vainqueur de Mondial 1990 lors d'un exercice du "Toro" raté. "Matthäus me dit que c’est moi qui ait fait la mauvaise passe, et pas lui le mauvais contrôle. Il a commencé à parler fort. Je lui ai répondu, on s’est rapproché. Il m’a mis la main à la gorge et je lui ai mis une patate", a alors expliqué le consultant de "TF1".

Toutefois, s'en prendre à l'emblématique Ballon d'Or de 1990 aurait pu avoir de lourdes conséquences sur l'aventure en Bavière de celui qu'on considère comme le meilleur de sa génération à son poste. "Il a tous les journaux avec lui (Matthäus). Certains sont carrément venus au Pays basque pour voir si j’avais des antécédents violents. Ils sont venus enquêter pour savoir si j’étais un mec bizarre", a alors raconté Lizarazu. 

Ce dernier avait néanmoins été défendu par son club, alors entraîné par Ottmar Hitzfeld. "Stefan Effenberg (ndlr: son capitaine cette année-là) a dit: 'Il n’est pas question qu’il soit sanctionné. S’il y a une amende, c’est moi qui la paye'. Les grands patrons ont parlé", s'est souvenu le natif de Saint-Jean-de-Luz.

Au final, cette altercation avec Lothar Matthäus avait été bénéfique à Bixente Lizarazu, lui qui avait gagné le respect de l'ensemble de ses coéquipiers ce jour-là. "Il est vrai que ce jour-là, j’ai eu à la fois le respect de Matthäus et aussi celui de tous mes partenaires. Cela a contribué à ce que je prenne ma place au Bayern Munich", a-t-il conclu.

Retour à la page d'accueilRetour au sport