Marado et la cumbia

Maradona à Messi: "Ne reviens plus en sélection..."

1.10.2018

Entre danse endiablée et déclarations chocs, Diego Maradona n'y va pas par quatre chemins. Il a conseillé à Lionel Messi de renoncer à porter le maillot de la sélection nationale.

Diego Maradona en a marre que tout soit toujours de la faute de Lionel Messi. / D10s dans les vestiaires après sa deuxième victoire dans le championnat mexicain.
Diego Maradona en a marre que tout soit toujours de la faute de Lionel Messi. / D10s dans les vestiaires après sa deuxième victoire dans le championnat mexicain.
Keystone

Maradona estime que le joueur de Barcelone a été injustement tenu pour responsable de l'échec de l'Argentine à la Coupe du monde cet été en Russie.

"Je conseillerais à Messi de ne plus revenir en sélection. Dans le football argentin, tout est toujours de sa faute, même une défaite de la sélection M15. Il est vraiment temps de lui foutre la paix et de voir si quelqu'un d'autre peut endosser les responsabilités", a confié Maradona au quotidien Clarin.

"Aujourd'hui, la sélection argentine ne m'inspire plus rien du tout. Et c'est la même chose pour tout le monde. Nous avons perdu la passion", a ajouté l'actuel entraîneur du club mexicain de D2 de Sinaloa.

L'Argentine avait été éliminée par la France (4-3) en 8e de finale du Mondial russe.

Le show Maradona après la deuxième victoire

Après la victoire 2-0 de son club Dorados de Sinaloa, l'entraîneur argentin âgé de 57 ans, a fait le show dans les vestiaires. Une danse endiablée sur des rythmes de cumbia! Du très grand Maradona. Vidéo...

C'était le deuxième triomphe de Maradona dans le football mexicain. Après les défaites contre Alebrijes et l'élimination en Copa MX contre Querétaro, la pression commençait à monter sur les épaules de D10s.

Diego Armando Maradona n'est pas uniquement arrivé à Dorados pour réssusciter le club sportivement, il a aussi une fonction de motivateur pour redonner le feu aux joueurs qui avaient passé des moments difficiles avec l'ex-entraîneur, Paco Ramírez. Un contrat 100% rempli ! 

Retour à la page d'accueil