Gaëtan Haas sous le choc: "Je n'arrive toujours pas à y croire"

Teleclub NL

27.4.2020

Gaëtan Haas est revenu dans les colonnes du "Blick" sur sa première saison de NHL, actuellement à l'arrêt en raison du coronavirus. L'attaquant jurassien s'est également exprimé sur son avenir et la mort tragique de son coéquipier, Colby Cave.

Gaëtan Haas a disputé dix saisons en National League avant de rejoindre la NHL en 2019.
Keystone

De retour en Suisse en raison de la pandémie de coronavirus, Gaëtan Haas a profité de l'arrêt de la NHL pour accorder une interview au quotidien alémanique "Blick". L'attaquant d'Edmonton est notamment revenu sur sa première saison passée au sein de l'organisation des Oilers.

"Cela n'a pas toujours été facile", a indiqué l'ancien ailier du HC Bienne (entre 2009 et 2017) et du CP Berne (entre 2017 et 2019). "Néanmoins, j'ai joué 58 parties (ndlr: 5 buts et 5 assists). C'est très positif. Je savais que je ne jouerais pas en première ligne. Je ne suis pas non plus un gars qui ne pense qu'à l'offensive. J'ai également fait mon travail défensif."

Malgré un premier exercice honorable dans la meilleure ligue du monde, le joueur de 28 ans n'a pas caché son envie de progresser. "Vous ne pouvez pas être heureux si vous n'êtes sur la glace que pendant six minutes par match. Je suis ambitieux", a-t-il lâché.

Les raisons qui ont poussé le Jurassien à revenir dans son pays natal durant la crise sanitaire sont que "les choses n'avançaient pas" au Canada. "Ils ont dit que la quarantaine durerait deux semaines. Elle a ensuite été prolongée de deux semaines. Et finalement, on nous a dit que nous ne pourrons probablement pas entrer dans la patinoire avant le mois de juin", a expliqué celui qui est "heureux d'être rentré en Suisse".

"Il est difficile de comprendre ce qui s'est passé"

Son contrat au sein de la franchise de l’Alberta prendra fin prochainement. Gaëtan Haas a assuré que, pour l'instant, "tout restait ouvert". S'il venait à ne pas être prolongé à Edmonton, il devrait faire son retour au CP Berne (117 matches pour 36 buts et 58 assists), avec lequel il est engagé jusqu'en 2021. "À Berne, ils seraient heureux si je pouvais dire d'ici juillet si oui ou non je jouerai une autre saison en Amérique du Nord", a-t-il précisé.

Même si son avenir est encore incertain, le natif de Bonfol s'est attaché à sa nouvelle équipe. Il a notamment vécu une terrible épreuve il y deux semaines lorsque son coéquipier, Colby Cave, est brutalement décédé d'une hémorragie cérébrale à l'âge de 25 ans. "C'est cruellement sévère. Je n'arrive toujours pas à y croire. Quelqu'un a posté un message sur le chat de l'équipe. Puis le directeur a appelé pour nous le faire savoir", s'est souvenu le Suisse.

"Colby a été l'une des premières personnes à me saluer à mon arrivée à Edmonton. Nous étions des concurrents, nous nous battions pour la même place. Pourtant, nous nous sommes bien amusés, nous sommes allés dîner, nous nous sommes entraînés ensemble et nous avons joué ensemble en AHL. Dans le vestiaire, je m'étais assis à côté de lui. Il est difficile de comprendre ce qui s'est passé", a alors conclu Gaëtan Haas, encore sous le choc.

Retour à la page d'accueilRetour au sport