Marc Wieser s'en sort bien après son attentat sur Martinsson

11.1.2019 - 11:10, ATS

Trois matches de suspension, voilà la sanction appliquée à Marc Wieser pour sa charge dimanche dernier à l'encontre du défenseur de Genève-Servette Eric Martinsson. L'attaquant davosien écope en sus d'une amende de 5100 francs.

Wieser a déjà purgé un match. Classée en catégorie 2, la faute devait valoir à son coupable entre deux et cinq matches de suspension. Le Davosien s'en sort donc relativement bien, surtout qu'il n'en est pas à sa première faute. Le 17 novembre à Bienne, il avait rejoint les vestiaires après 19 secondes de jeu pour une charge par derrière sur le Seelandais Sami Kreis. Il n'avait reçu aucune sanction supplémentaire.

Le 17 novembre à Bienne, il avait rejoint les vestiaires après 19 secondes de jeu pour une charge par derrière sur le Seelandais Sami Kreis. Il n'avait reçu aucune sanction supplémentaire.

Pour Martinsson, c'est sa saison qui s'inscrit désormais en pointillé avec une sévère commotion cérébrale et plusieurs blessures à la main, l'épaule et le cou.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles