Tour de Romandie

Colbrelli tient sa revanche, Hirschi sur le podium

ATS

29.4.2021

ATS

29.4.2021

Sonny Colbrelli (Bahrain) s'est adjugé jeudi la 2e étape du Tour de Romandie entre La Neuveville et St-Imier (165,7 km). L'Italien a réglé au sprint un petit peloton d'une trentaine de coureurs. Rohan Dennis (Ineos) reste en tête du classement général.

Sonny Colbrelli s'est offert la 2e étape du Tour de Romandie.
Keystone

Sonny Colbrelli a de la suite dans les idées. L'Italien, deuxième mercredi à Martigny derrière Peter Sagan a pris sa revanche et s'est imposé au sprint lors de la 2e étape du Tour de Romandie à St-Imier

L'Australien Rohan Dennis (Ineos) reste maillot jaune. Le Suisse Marc Hirschi est remonté à la 6e place du classement général à la faveur de sa troisième place dans le sprint. La trajectoire du Bernois est toujours plus surprenante sur la boucle romande alors qu'il n'était pas arrivé dans une forme très avancée à Oron. "Je vais y aller au jour le jour, a calmé le baroudeur de l'UAE Emirates. Je vais déjà essayer de faire de bonnes choses à Estavayer. Je ne vais pas dire aujourd'hui que je vise le classement général."



Hirschi faisait partie du groupe de 36 coureurs qui se sont retrouvés en tête au sommet de la Vue-des-Alpes, ascension classée en 1re catégorie. Malheureusement pour lui, des sprinters avaient réussi à passer l'obstacle. "C'est vrai que j'ai été surpris de voir que Colbrelli était avec nous. Il est en bonne forme pour passer sur une étape avec plus de 3000 m de dénivellation. Honnêtement, je ne pouvais pas espérer mieux à l'arrivée avec des spécialistes de cet acabit", soulignait Hirschi, qui portera encore le maillot de meilleur jeune dans la Broye ce jeudi.

Cette étape neuchatelo-bernoise finalement peu arrosée a montré une nouvelle fois la force de l'équipe Ineos et plus particulièrement du leader Rohan Dennis. Le double champion du monde du contre-la-montre aurait mérité le maillot jaune de l'abnégation. Il a pratiquement effectué devant toute la montée de la Vue-des-Alpes en tête. Comme cela ne suffisait pas, il a également conduit le groupe de tête sur la descente qui menait à St-Imier. A dégoûter les éventuels attaquants. Sébastien Reichenbach s'y est essayé à la fin de l'ascension, mais il fut rapidement mis au pas.



Dennis s'est donc entièrement mis au service de ses équipiers Geraint Thomas et Richie Porte, qui ont reculé d'un rang au classement général avec la remontée à la deuxième place du Néo-Zélandais Patrick Bevin par le jeu des bonifications.

Dans une étape animée par une longue échappée dont faisait partie l'Estonien Rain Taaramae, qui a tenté sa chance seul dans l'ascension des Pontins avant de céder dans la Vue-des-Alpes, trois Suisses ont réussi à se glisser dans le groupe de tête. Outre Hirschi, Reichenbach et son coéquipier Matteo Badilatti ont terminé dans le temps du vainqueur. Ils restent à moins de 30'' de Dennis au classement général.

La 3e étape se disputera vendredi sous la forme d'un circuit autour d'Estavayer sur 168 km. De nombreuses côtes de 3e catégorie seront au programme. La dernière difficulté, la montée des Granges, est située à 9 km de l'arrivée. La météo s'annonce très pluvieuse.