Lowry sacré! Encore une improbable victoire en Grand Chelem

ATS

21.7.2019 - 21:27

Shane Lowry a remporté son 1er titre du Grand Chelem en s'imposant au British Open. Il devient le 2e «sans grade» à enlever un titre majeur en 2019 sur le parcours de Portrush en Irlande du Nord.

Shane Lowry n'en revient pas d'avoir gagné le British Open
Source: KEYSTONE/AP/MATT DUNHAM

«C'est comme une expérience immatérielle. Je suis impatient de me réveiller lundi matin et découvrir à quoi cela ressemble alors. Ce sera tout simplement incroyable», a commenté l'Irlandais, tout sourire.

En dépit d'une dernière carte de 72 (+1) pour un total de 269, soit 15 sous le par, Lowry, âgé de 32 ans, a devancé de six coups l'Anglais Tommy Fleetwood, son dauphin depuis samedi. L'Américain Tony Finau a pris la 3e place (-7) juste devant son compatriote Brooks Koepka (no 1 mondial) et l'Anglais Lee Westwood (-6).

Les difficiles conditions météo ont d'ailleurs dérouté plusieurs joueurs, à l'instar de l'Américain JB Holmes, co-leader avec Lowry vendredi et encore 3e samedi, qui a dégringolé au 68e rang après une improbable carte de 87, soit 16 au-dessus du par.

Le public irlandais, sevré du British depuis 68 ans, a pu donner libre cours à sa joie et à son enthousiasme, même s'il attendait surtout le nouveau couronnement de l'enfant du pays, Rory McIlroy, après son triomphe en 2014. Mais comme Tiger Woods, il a été éliminé au «cut» vendredi.

Après le retour tonitruant de Tiger Woods au Masters avec un 15e trophée majeur, 11 ans après son précédent, les spécialistes et les amoureux de golf se prenaient à rêver d'un patron du circuit en la personne du champion américain. Las, éliminé au «cut» au Championnat PGA, gagné par Brooks Koepka, il n'avait pris que la 21e place à l'US Open.

Par conséquent, deux des quatre levées du Grand Chelem ont été gagnées par des «novices», comme en 2018, avec Patrick Reed au Masters et Molinari à l'Open.

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport