VTT

Nino Schurter et Jolanda Neff en épouvantail

ATS

4.9.2018

Nino Schurter et Jolanda Neff seront les grands favoris des championnats du monde de Lenzerheide qui débutent mercredi.

Nino Schurter sera le grand favori des championnats du monde de Lenzerheide.
Keystone

Les championnats du monde de Lenzerheide, qui commenceront mercredi, doivent être l'apothéose d'un cycle long de cinq ans lancé par Swiss Cycling. La délégation helvétique, forte de 57 vététistes, fera figure d'épouvantail dans les Grisons, avec ses têtes d'affiche Nino Schurter et Jolanda Neff.

Dans les rangs suisses, l'heure est actuellement à l'affinage, au réglage des derniers détails. Qui sera aligné mercredi dans l'épreuve par équipes? Dans quel ordre? Quelle sera la tactique adoptée? Les entraîneurs nationaux font face à un problème de riches, tant les candidats sont nombreux.

Les Suisses viseront notamment des médailles dans chaque catégorie du cross country, la discipline-reine dont le point d'orgue, la course des élites, est programmée samedi. Mais les chances de podium sont réelles même en descente, grâce à la Biennoise Emilie Siegenthaler.

Les huit médailles de 2017

Le bilan actuel des Suisses est sans équivoque, avec neuf athlètes - messieurs et dames confondus - installés dans le top 30 du général de la Coupe du monde. L'or par équipes est ainsi l'objectif déclaré, tout comme il l'est dans les catégories juniors jeudi et vendredi. Surtout chez les M23 féminines, avec l'intouchable Sina Frei (21 ans) et Alessandra Keller (22 ans), cette dernière faisant déjà partie des sérieuses outsiders à l'échelle de la Coupe du monde des élites.

L'an passé, la Suisse était revenue d'Australie avec huit médailles, dont quatre en or. Mais Thomas Peter, le directeur sportif national, ne veut pas faire de ce bilan une valeur étalon: "En Australie, il n'y avait pas la pression d'évoluer à domicile et la préparation avait été optimale. Cette année, il y a plusieurs facteurs extérieurs que nous ne pouvons pas maîtriser. Nous serions satisfaits avec cinq ou six médailles."

Soutien de la Confédération

Les nombreux succès du VTT helvétique ne sont pas le fruit du hasard, mais le résultat d'un processus lancé il y a cinq ans, quand Lenzerheide a obtenu l'organisation des Mondiaux 2019. La Fédération a ainsi obtenu des moyens supplémentaires, notamment de la part de la Confédération. "Nous voulions offrir à nos athlètes un environnement optimal leur permettant de décrocher de grands résultats", explique Thomas Peter.

Les sacres au général de Schurter et Neff, celui de Frei au général de la Coupe du monde M23 ainsi que la première course de Coupe du monde remportée par Mathias Flückiger ou le titre européen de Lars Forster en témoignent: le travail a été bien fait. Ne reste "plus qu'à" concrétiser tout cela dans les Grisons, où onze titres seront décernés et où un total cumulé de 30'000 spectateurs est attendu.

Flückiger forfait

Lukas Flückiger ne participera pas à la course de cross country des Championnats du monde à Lenzerheide samedi. Le Bernois de 31 ans souffre d'une blessure au-dessus du genou droit. Le vététiste devra observer un repos de deux semaines minimum.

Pour le remplacer, Nicola Rohrbach a rejoint l'équipe. Le Zougois de 32 ans avait rempli les critères de sélection, mais la forte densité de l'équipe masculine l'avait écarté.

Retour à la page d'accueil