Petra Vlhova: "Être amie avec Shiffrin? C'est impossible"

16.1.2020 - 22:59, Teleclub NL

Toutes deux au sommet du ski alpin féminin, Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova ne semblent pas être en mesure de devenir amies en raison de leur forte opposition.

Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova (de dos) avaient eu une tendre accolade à Flachau. 
Keystone

Depuis le début de la saison, Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova se tiennent au coude-à-coude en Coupe de Monde. Mais depuis quelques jours, leur duel se déroule également en dehors des pistes de ski. Après les révélations d'espionnage du coach de la Slovaque envers l'Américaine, c'est au tour de cette dernière de "faire un coup bas" à son adversaire.

En effet, lors de la deuxième manche du slalom de mardi à Flachau  - remporté par Vlhova -, le tracé a été imaginé par l'entraîneur de Shiffrin, Mike Day. Il a alors conçu un parcours plus tournant et moins rapide afin de ralentir la future gagnante, pas forcément à l'aise dans ce genre de situation. 

Une ruse - qui n'a au final pas fonctionné - que la principale intéressée a immédiatement réfuté. "Peut-être que la chose la plus importante que je voulais dire ce soir (ndlr: mardi) est que nous ne faisons pas cela. On ne joue pas à ce jeu-là. Je pense que c'est un mauvais karma", s'est alors défendu l'Américaine à l'issue de la course. 

De son côté, la jeune skieuse slovaque a vu les choses différemment: "Je savais qu'il (ndlr: Mike Day) ferait quelque chose que je n'aime pas ou quelque chose qui me mettrait dans le pétrin." Une tactique qui ne l'a semble-t-il pas surpris.

Je sais que Shiffrin est en colère

Face à cela, Vlhova a également été interrogée sur la relation qu'entretiennent les deux skieuses de 24 ans. Et à vrai dire, son opinion semble très claire. "Nous sommes toutes les deux au sommet. J'aimerais l'avoir comme amie, mais je ne peux pas, parce que nous voulons les deux tout gagner. C'est impossible comme ça", a-t-elle déclaré à l'issue du slalom de Flachau. Shiffrin avait déjà tenu des propos similaires à Lienz en décembre dernier.

De plus, cette petite "guéguerre" entre les deux championnes n'a l'air de déranger la gagnante des deux dernières courses techniques (à Zagreb et Flachau). Pour elle, cela n'a rien de mauvais pour sa discipline. "Le duel entre nous est bon pour le sport. Je sais que Mika (ndlr : Shiffrin) est en colère. Elle veut toujours gagner. Et ça me donne un coup de pouce."

Si une amitié est impossible en dehors des pistes, il n'en reste pas moins que Shiffrin et Vlhova ont les deux réaffirmé l'admiration et le respect qu'elles avaient l'une envers l'autre. 

Retour à la page d'accueilRetour au sport