Tennis

Djoko sur le trône? "J'espère que Belgrade me portera bonheur"

1.10.2018

Novak Djokovic, dont le retour au plus haut niveau s'est confirmé avec sa victoire à l'US Open, prépare à Belgrade son offensive en vue de récupérer le trône du tennis mondial. Le Serbe a souligné qu'il pourrait ajouter les Swiss Indoors de Bâle à son programme de fin de saison.

Nole: "J'ai décidé avec mon équipe de rester un peu plus longtemps à Belgrade afin de récupérer"
Nole: "J'ai décidé avec mon équipe de rester un peu plus longtemps à Belgrade afin de récupérer"
Keystone

"J'avais prévu d'être ici avec ma famille et il s'avère que suis en course pour la place de no 1 mondial. J'espère que Belgrade me portera bonheur", a déclaré Nole lundi lors d'un point de presse dans le centre de tennis que possède sa famille dans la capitale serbe.

C'est dans ce complexe moderne que Novak Djokovic a décidé de faire le plein d'énergie, avec pour but de terminer en beauté une saison qui l'a vu renaître de ses cendres après une année 2017 calamiteuse. "J'ai décidé avec mon équipe de rester un peu plus longtemps à Belgrade afin de récupérer et de bâtir une bonne base pour Shanghai", l'avant-dernier Masters 1000 de la saison, a-t-il aussi expliqué.

Depuis sa finale victorieuse à Wimbledon, Novak Djokovic - absent six mois du circuit fin 2017 et opéré d'un coude en février - n'a perdu qu'un seul match sur le circuit ATP, à Toronto (au 3e tour contre Stefanos Tsitsipas). Avant de décrocher son 14e titre en Grand Chelem à New York il s'était aussi imposé à Cincinnati.

Avec aucun point à défendre pour lui et un Rafael Nadal hors-service sur blessure, Novak Djokovic pourrait bel et bien terminer l'année au sommet pour la cinquième fois (après 2011, 2012, 2014 et 2015). Mais le "Djoker", tout en ne cachant pas son ambition de remonter sur le trône, se veut patient. Il veut d'abord jouer de son mieux à Shanghai puis, peut-être, grappiller d'autres points dans des tournois qui ne l'ont vu que très rarement ou jamais, comme Bâle ou Vienne.

"Nous laissons ouverte cette possibilité. Mais il faut avant tout que je joue bien à Shanghai" a insisté Novak Djokovic, 2e de la Race lundi à 1035 points de Rafael Nadal.

Retour à la page d'accueil