Et après?

Coach Federer - Un destin tout tracé ?

Barman Nicolas

26.9.2018

La dernière Laver Cup à Chicago a dévoilé une facette encore peu connue de Roger Federer. Excellent sur le court, le Bâlois s’est improvisé coach en donnant des conseils affûtés à ses coéquipiers comme ce fut le cas lors du dernier match de Zverev. Un signe du destin ?

Le coach Roger Federer sur le banc de la Laver Cup. 
Keystone

"Ne laisse surtout pas l’équipe adverse te priver de ton énergie. Ils veulent faire ressortir ton côté négatif. Inspire toi du calme de Borg et ne leur donne pas de raison de te voir frustré." Cette analyse de Federer rapide et précise a littéralement calmé et transformé le joueur allemand qui est revenu sur le court avec une toute autre mentalité. Il a finalement arraché le titre pour l’Europe en battant le Sud-Africain Kevin Anderson.

Une scène qui en dit long sur le charisme du Suisse. Tout au long de sa carrière, Federer a démontré lors de ses nombreuses conférences de presse sa faculté a décortiquer ses matches et le monde du tennis en général. Un esprit sain dans un corps sain, un discours porteur qui ferait de lui un entraîneur exceptionnel au moment de son retrait des courts, le plus tard possible bien entendu.

Néanmoins, les grands joueurs ne font pas tous de grands entraîneurs et le fait d’avoir gagner 20 titres en Gand Chelem ne résout rien au moment d’être assis dans les tribunes. Mais l’une des clés pour guider quelqu’un vers les sommets se trouve dans la communication. Un don que peu de gens ont et que Roger Federer possède dans son ADN.

Leo et Lenny sur les traces de papa

Le jour où Federer quittera les courts, c’est tout le monde du tennis et la grande famille du sport qui verseront des larmes de crocodile. Mais le Bâlois nous consolera en annonçant son début de carrière d’entraîneur. Un choix peut-être compliqué au niveau familial mais le fait de voyager avec de grands enfants serait plus simple qu’aujourd’hui et, qui sait, si la descendance de Federer continue à rêver tennis, l’histoire pourrait prendre une ampleur extraordinaire. Pourquoi pas un duo futur Federer – Federer.

Roger lui-même avait reconnu que ses deux petits garçons avaient du style raquette en main. "Ma maman m’a aussi dit qu’ils lui faisaient penser à moi quand j’étais petit" avait-il encore déclaré lors d’une interview.

Des signes qui ne trompent pas et qui laissent la porte ouverte au futur coach Federer. Il décidera tôt au tard de partager tout le savoir qui est en lui. Un destin qui lui est promis. Parfois, il suffit de se lancer pour se rendre compte que l'on soit fait pour quelque chose. Cette Laver Cup sera sans nul doute un tournant pour la suite de sa carrière. 

Et vous! Que pensez-vous d’un "Federer entraîneur" > Un destin tout tracé ?

Retour à la page d'accueil