US Open

Thiem vs. Nadal: "Je veux mettre le feu dans ce match!"

3.9.2018

Après dix duels sur terre battue, Dominic Thiem vivra ce mardi à New York une expérience inédite: affronter Rafael Nadal sur une surface rapide. "J'espère qu'il sera un petit plus agréable de jouer contre lui sur dur", glisse l'Autrichien.

Dominic Thiem et Rafael Nadal. (2017)
Keystone

Remarquable dimanche lors de son huitième de finale gagné en trois sets contre le finaliste de l'an dernier Kevin Anderson, Dominic Thiem aura vraiment sa chance dans ce quart de finale qui tombera au lendemain de son 25e anniversaire. Apparemment touché au genou droit, Rafael Nadal a, en effet, déjà entamé ses réserves depuis le début de la quinzaine, notamment lors de son troisième tour contre Karen Khachanov.

Dimanche, le gaucher de Manacor a lâché encore un set, cette fois contre le Géorgien Nikoloz Basilashvili. Son choix de jouer très loin derrière la ligne est ainsi, aux yeux de Roger Federer notamment, discutable. Même si son coup droit fuse à merveille, Rafael Nadal évolue d'une manière peut-être trop défensive jusqu'à présent.

Ce quart de finale sera également un saut dans l'inconnu pour le no 1 mondial. Il affrontera en effet pour la première fois depuis... 1822 jours, un joueur classé parmi les vingt meilleurs mondiaux à Flushing Meadows. Tout le monde se souvient du boulevard qui fut le sien l'an dernier pour la conquête de son troisième titre à New York...

Avec Thiem, il rencontre un adversaire qui ne nourrira aucun complexe fort des trois succès qu'il a cueillis contre lui sur terre battue. "A condition de ne pas entamer la partie sur un mode mineur, de manière trop relâchée ce qui m'est déjà arrivé contre lui par le passé, souligne ce fan absolu de Chelsea. Je veux mettre le feu dans ce match!"

Pour son entraîneur Günther Bresnik, qui fut également l'un des mentors de Jakob Hlasek, Dominic Thiem a les moyens de renverser la table. "Il a appris à ne tolérer aucune faiblesse de sa part, explique-t-il. Il n'est jamais satisfait. C'est sa grande force." Une force qui peut faire du fiancé de Kristina Mladenovic le premier Autrichien à se hisser dans le dernier carré de l'US Open.

Retour à la page d'accueil