Ola, concurrent indien d'Uber, lève des fonds pour s'étendre

AFP

11.10.2017 - 13:55

AFP

Bangalore (Inde) (AFP)

Ola, concurrent indien d'Uber, a annoncé mercredi la levée de 1,1 milliard de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs, parmi lesquels figure le groupe chinois Tencent.

C'est la première fois qu'un géant chinois de l'internet investit dans l'entreprise indienne, alors que le marché des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) est en plein essor en Inde.

Auparavant, Didi Kuaidi, opérateur de la principale plateforme chinoise de taxis et VTC devenu depuis Didi Chuxing, avait déjà pris une participation dans Ola, quand il s'était associé dans ce projet avec plusieurs autres investisseurs, dont le groupe japonais de télécommunications Softbank.

Ola, qui a précisé mercredi que Softbank faisait à nouveau partie des investisseurs ayant mis la main au portefeuille, cherche 1 milliard de dollars en plus.

L'entreprise indienne est actuellement présente dans 100 villes indiennes et compte sur l'argent levé pour financer son expansion.

De son côté, le président de Tencent, Martin Lau, a expliqué que l'investissement dans Ola permettrait à son groupe de mettre un pied dans un marché des VTC en "rapide expansion".

Les applications de VTC sont en plein essor en Inde en raison des problèmes chroniques de circulation urbaine. Mais elles sont confrontées à une vive résistance des taxis traditionnels.

Retour à la page d'accueil

AFP