Booba et Kaaris risquent un an de prison avec sursis

CoverMedia

7.9.2018 - 11:23

Source: Covermedia

Le 1er août (18), Booba et Kaaris se sont battus à l’aéroport d’Orly provoquant dommages et retards de vol. A l’issue de 10 heures de procès hier (6 sept 18), le procureur a requis un an de prison avec sursis contre les deux rappeurs.

Les rappeurs Booba et Kaaris, ainsi que neuf de leurs proches, étaient jugés hier (6 sept 18) au tribunal correctionnel de Créteil. S’il s’agissait de définir les torts des deux parties accusées, le procureur a requis douze mois de prison avec sursis contre les deux célébrités du rap qu’il estime responsables, à part égale, dans la rixe qui a eue lieu le 1er août dernier (18) à l’aéroport d’Orly.

Cette bagarre, qui a opposé les deux rappeurs mais aussi leurs proches, avait provoqué de nombreux retards de vols, le terminal devant être fermé, ainsi que d’énormes dégâts dans les magasins Duty Free. « Ce qui est acquis au débat, c’est que (Booba) a porté le premier coup. Mais aussi que c’est (Kaaris) qui est allé à son contact pour engager l’altercation », a déclaré le procureur au bout de 10 heures d’audience. Ce dernier n’a pas non plus hésité à les tacler lors de son réquisitoire, les qualifiant de « petits-bourgeois du clash », « des artistes qui n’assument pas (…) et offrent un spectacle indigne ».

Pour les neuf amis des deux artistes, des peines de six mois de prison avec sursis à huit mois de prison ferme (pour ceux en état de récidive légale) ont été requises. Booba, Kaaris et leurs amis connaîtront leur sort le 9 octobre (18), date à laquelle le juge rendra son verdict.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia