Dylan Farrow réitère ses accusations d'agression sexuelle envers son père, Woody Allen

CoverMedia

17.1.2018 - 09:35

Covermedia

Pour la première fois depuis 2014, Dylan Farrow a accordé une interview télévisée. Elle a affirmé une nouvelle fois à CBS que son père, Woody Allen, l'a agressée sexuellement quand elle était enfant.

C'est en 2014 que Dylan Farrow, fille adoptive du réalisateur Woody Allen et de son ex-femme l'actrice Mia Farrow, avait parlé, pour la première fois en son nom, des agressions sexuelles qu'elle affirme avoir subi de la part de son père quand elle était enfant. Alors que le réalisateur a toujours nié les faits, Dylan Farrow n'a jamais renoncé à prouver sa culpabilité et a récemment commencé à viser les actrices et acteurs qui ont travaillé avec lui. Elle a accordé une nouvelle entrevue à l'émission This Morning de CBS lundi, et son échange avec l'animatrice Gayle King, sera diffusé jeudi.

CBS a cependant publié un aperçu de l'interview mercredi, dans lequel Dylan Farrow souligne la validité de ses allégations. « Je suis crédible, je dis la vérité et je pense qu'il est important que les gens réalisent qu'une victime, un accusateur, compte », a-t-elle déclaré.

Cette interview intervient après que Timothée Chalamet et Rebecca Hall, deux stars du nouveau film du réalisateur, A Rainy Day in New York, ont publiquement annoncé leur intention de faire don de leur salaire au mouvement Time's Up, le fonds lancé le jour de l'An pour aider les victimes d'abus et de harcèlement sexuel à demander justice.

La popstar Selena Gomez a également joué dans le film, mais n'a encore fait aucune déclaration publique sur son travail avec Woody Allen. Cependant, une source proche de la chanteuse a déclaré qu'elle a également fait un don au mouvement Time's Up, et a donné beaucoup plus que ce qu'elle a été payé pour A Rainy Day in New York. « (Selena) a fait un don important et anonyme (à Time's Up) qui a dépassé de loin son salaire pour le film », a déclaré une source à People.com.

La veille, un fan avait posté un commentaire sur le compte Instagram de la maison de production de la mère de la star, Mandy Teefey, demandant que « Selena écrive une lettre d'excuses pour avoir joué dans un film d'Allen ». Mandy Teefey avait répondu par l'intermédiaire de sa maison de production Kicked To The Curb Productions : « Désolée, personne ne peut lui faire faire quoi que ce soit si elle ne veut pas le faire, j'ai longuement essayé de la convaincre de ne pas travailler avec lui mais ça n'a pas marché ».

Retour à la page d'accueil

CoverMedia