Actu people

Liam Gallagher : Oasis ne se reformera pas

CoverMedia

4.10.2018 - 11:29

Source: Covermedia

Liam Gallagher a démenti des rumeurs suggérant qu'Oasis allait se reformer pour un concert lors du mini-festival de Slane Castle, en Irlande. Sur Twitter, il a cependant répété qu'il était prêt à faire la paix avec son frère, Noel Gallagher.

Oasis ne se reformera pas pour le concert de Slane Castle. Denis Desmond, le directeur de MCD Productions, a récemment été interrogé sur la programmation prévue pour le célèbre festival de 2019 et il a révélé qu'il avait fait une offre lucrative à Liam Gallagher et à son frère, Noel, pour reconstituer leur groupe. « Ils se sont produits à Slane avec R.E.M. Il y a toujours une offre sur la table et ils le savent, a déclaré Denis Desmond à Extra.ie. Elle augmente chaque semaine, et ils le savent aussi. »

La nouvelle a suscité l’intérêt des fans d’Oasis, qui ont contacté Liam Gallagher sur les réseaux sociaux pour savoir si lui et son frère envisageaient de se rendre à Slane Castle. « Il n'y a pas d'accord, pas de table, mais comme je l'ai déjà dit, je suis prêt à repartir », a-t-il répondu. Oasis avait fait la première partie de R.E.M lors de leur concert à Slane Castle en 1995 et en avait été la tête d'affiche en juin 2009, plusieurs mois avant la séparation du groupe.

Le chanteur britannique a passé une bonne partie de l’année à essayer d’encourager son frère à laisser leurs différends de côté afin de reformer Oasis. En juillet (18), il avait tweeté : « Reformons le BIG O et arrêtons de faire n'imp... » Noel Gallagher, qui se produit actuellement avec le groupe High Flying Birds, ne lui a jamais répondu directement, mais a fait savoir dans la presse qu'il n'avait aucune envie de chanter de nouveau avec son frère. Cette année, il avait également abordé sa décision de quitter Oasis, il y a près de dix ans, dans une interview pour The Irish Sunday Independent. « J'en avais jusque là, a-t-il déclaré. Je suis resté assis dans la voiture pendant cinq minutes. C'était le silence complet jusqu'à ce que le talkie-walkie de mon agent de sécurité crépite et il a dit : ''on reste ou on part ?'' Et j’ai répondu : "On part". Une fois que j’ai prononcé ces mots, je me suis dit : "Ça y est...", mais vous voyez, j’avais le sentiment d’en avoir assez fait. J’ai eu le sentiment que moi, personnellement, j’en avais assez fait. C’est facile de s’asseoir là et de prendre le chèque, de voyager dans des avions séparés, d'avoir des loges séparées, d’aller sur la scène de part et d’autre de la salle et de faire le concert. 90% des grands groupes le font. U2 ne le fait pas parce qu'ils sont des puta*** de potes. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia