Croisières : l'interdiction de naviguer prolongée de 100 jours aux Etats-Unis

Relaxnews

15.4.2020 - 13:19

Les autorités sanitaires américaines interdisent aux bateaux de croisière de naviguer pendant 100 jour supplémentaires, soit jusqu'au début juillet.
Source: Relaxnews

L'autorité sanitaire américaine «Centers for Disease Control» rallonge de 100 jours son interdiction de naviguer aux croisiéristes.

Cet ordre, qui a été émis dès le 14 mars, a été étendu pour 100 jours à compter du 9 avril et devrait donc courir jusqu'au début juillet.

L'autorité sanitaire stipule que les passagers et les membres d'équipage ne seront pas autorisés à débarquer dans les ports américains. Seules des exceptions consultées avec les autorités locales, fédérales ou des Etats seront possibles.

«Nous travaillons avec l'industrie des croisières pour répondre aux questions de sécurité et de santé des équipages en mer ainsi que des communautés américaines proches des points d'entrée sur le sol américain», a fait état le directeur des CDC, Robert Redfield, dans un communiqué de presse. 

«Les mesures que nous prenons aujourd'hui pour stopper la propagation du Covid-19 sont nécessaires pour protéger les Américains, et nous continuerons à offrir un éclairage de santé publique crucial à l'industrie pour limiter les impacts du Covid-19 sur ses employés jusqu'à la fin de cette pandémie.»

A en croire les CDC, il y a environ une centaine de paquebots de croisière au large des côtes est, ouest du pays et du Golfe du Mexique, transportant près de 80.000 personnes.

Il y a aussi une vingtaine de bateaux dans les ports américains dans lesquels des cas de Covid-19 sont suspectés ; ces navires ont été mis en quarantaine.

Cette interdiction pourra être abrogée plus tôt dès lors que l'épidémie de Covid-19 ne sera plus considérée comme une urgence de santé publique.

Retour à la page d'accueil

Relaxnews