Hôtellerie: Stéphane Courbit veut ouvrir de nouveaux palaces

Relaxnews

11.10.2017 - 16:18

Relaxnews

Le groupe Lov Hotel collection, détenu par l'homme d'affaires Stéphane Courbit, souhaite ouvrir des palaces sous le label Airelles en France et à l'international, avec l'objectif de "doubler" sa capacité d'ici 5 à 10 ans.

"Nous ne sommes par ailleurs pas contre l'ouverture de capital qui nous permettrait de nous pencher sur des projets plus importants encore", a glissé Jacques Silvant, directeur des opérations de Airelles Collection, lors d'une conférence de presse.

Après le luxueux grand chalet Les Airelles à Courchevel (48 chambres et suites), la Bastide de Gordes, le Pan Deï Palais à Saint Tropez, Lov Hotel Collection, pôle hôtelier de l'entrepreneur Stéphane Courbit très présent dans la production audiovisuelle, souhaite passer à une taille supérieure.

"Nous créons la marque Airelles Collection avec pour commencer le projet d'hôtel de luxe dans trois bâtiments inoccupés du château de Versailles, qui devrait ouvrir au deuxième semestre 2019, l'ouverture en décembre 2019 d'un hôtel de luxe à Val d'Isère, mais aussi la volonté d'ouvrir un palace au coeur d'une maison dans Paris intra-muros", a dit Jacques Silvant.

Le château de Versailles a également choisi le groupe du chef étoilé Alain Ducasse pour assurer la restauration au sein de cet établissement de luxe.

A Paris, LOV Hotel avait concouru pour l'emplacement de la place de la Madeleine, finalement remporté par Fauchon. 

Sur son développement, M. Silvant explique vouloir "compléter le portefeuille d'hôtels en propriété par des contrats de gestion, afin de renforcer l'emprise de la marque".

Retour à la page d'accueil

Relaxnews