Les antivols de vélo : pour le meilleur et pour le pire

Relaxnews

25.8.2020 - 18:18

Il est malheureusement assez simple (et rapide) de se faire voler son vélo.
Source: Relaxnews

Chaque année, environ 400.000 vélos sont volés en France, soit près d'un toutes les minutes. Pour se protéger contre ce fléau, il existe aujourd'hui une multitude d'antivols, présentant chacun ses propres avantages, mais aussi ses inconvénients.

Les antivols UCes antivols en acier, plus ou moins épais, sont parmi les plus sécurisants car très solides. Il faut en effet du matériel de professionnels comme une meuleuse pour en venir à bout.Avantage : robustesse.Inconvénient : ne sont pas pour autant inviolables.

Les antivols pliantsPour un prix équivalent, ces antivols se révèlent plus compacts et faciles à emporter avec soi. Ils sont cependant un peu moins résistants. Avantage : légers et faciles à transporter. Inconvénient : des perceuses sans fil peuvent en venir bout.

Les antivols de cadreAussi appelés antivols fixes, ils s'avèrent pratiques et simples à installer. Ils sont destinés à bloquer la roue arrière et souvent associés à une chaîne pour que le vélo ne soit pas enlevé de sa place juste en le soulevant.Avantage : pratiques à installer et très discret.Inconvénient : nécessitent presque toujours une chaîne supplémentaire.

Les antivols pour selle et rouesComme leur nom l'indique, il s'agit ici de systèmes protégeant exclusivement certaines parties du vélo, à savoir la selle et les roues, mais qui peuvent également dissuader de voler le vélo une fois installés. Ils prennent la forme d'écrous à (dé)verrouiller.Avantage : leur efficacité.Inconvénient : n'empêche pas le déplacement du vélo.

Les antivols connectésCe sont évidemment les derniers arrivés. Compatibles Bluetooth, ils se déverrouillent très simplement, à l'aide d'une application mobile dédiée. Certains bénéficient également d'une alarme sonore et d'un système de géolocalisation intégré, permettant de retrouver son vélo s'il a été simplement déplacé et non vandalisé.Avantage : leur simplicité d'utilisation et la géolocalisation.Inconvénient : ce sont les modèles les plus chers.

La plupart de ces antivols jouent malheureusement un rôle avant tout dissuasif. Au printemps dernier, le site américain Wirecutter (qui appartient au New York Times) a réalisé un très large test d'antivols et était arrivé à la conclusion que pratiquement tous ces types d'antivols pouvaient être forcés en moins d'une minute avec des outils professionnels.

Retour à la page d'accueil

Relaxnews