Euro 2024 Quelles sont les stars attendues en Allemagne ?

AFP

12.6.2024 - 09:38

Kylian Mbappé, Cristiano Ronaldo, Jude Bellingham : une pluie de stars est attendue à l'Euro, du 14 juin au 14 juillet en Allemagne. Qui succèdera à Gianluigi Donnarumma, désigné meilleur joueur de l'Euro 2021 ?

Euro 2024 : quels sont les favoris de Philippe Senderos, Guillaume Hoarau et Cie ?

Euro 2024 : quels sont les favoris de Philippe Senderos, Guillaume Hoarau et Cie ?

Nos consultants blue Sport nous donnent leur favori pour l'Euro 2024.

11.06.2024

12.6.2024 - 09:38

Kylian Mbappé

Le capitaine de l'équipe de France sera particulièrement épié à l'Euro. L'attaquant de 25 ans, qui a éclaboussé de son talent la finale de la dernière Coupe du monde avec un triplé contre l'Argentine, est resté dans ses standards en 2023 (10 buts en sélection) et l'attribution du brassard après la retraite internationale d'Hugo Lloris ne semble pas lui peser.

Bien au contraire, le nouveau joueur du Real Madrid garde toujours dans un coin de sa tête la quête du Ballon d'or et sait bien que l'Euro, le seul trophée qui lui manque avec les Bleus, pourrait s'avérer crucial pour l'obtenir. Mais sa deuxième partie de saison très quelconque, depuis février et l'annonce en interne de son départ du PSG, a semé le doute sur son état de fraîcheur physique et mental.

Cristiano Ronaldo

CR7 est inusable. On le pensait fini pour la «Seleçao» après avoir été relégué sur le banc pendant le Mondial 2022 au Qatar. Son transfert à Al-Nassr en Arabie saoudite s'apparentait également à une pré-retraite dorée. Mais le quintuple Ballon d'Or n'est pas disposé à raccrocher à 39 ans et a encore été décisif en qualifications (10 buts).

L'après-Ronaldo n'est donc pas pour tout de suite et le nouveau sélectionneur Roberto Martinez va encore compter sur l'ancienne star de Manchester United et du Real Madrid pour guider le Portugal vers le sacre européen, comme en 2016.

Jude Bellingham

Le prodige du Real Madrid (20 ans), tout juste vainqueur de la Ligue des champions, est la figure de proue d'une génération exceptionnelle qui fait rêver l'Angleterre.

Milieu de terrain à la technique au-dessus du lot et porté vers le but (25 cette saison toutes compétitions confondues dont 2 avec l'Angleterre), il pourrait permettre aux Three Lions, finalistes de l'Euro 2021, de conquérir enfin le titre international qui les fuit depuis la Coupe du monde 1966, une éternité pour la patrie du football.

Harry Kane

Aux côtés de Bellingham, Kane est l'autre atout majeur de l'Angleterre. Longtemps resté dans son cocon à Tottenham, le capitaine des Three Lions est sorti à 30 ans de sa zone de confort en rejoignant le Bayern Munich. Et il n'a pas tardé à prouver qu'il était l'un des meilleurs avant-centres de la planète avec des statistiques impressionnantes (44 buts avec le club bavarois). Il aura à coeur d'effacer la désillusion du Mondial 2022 et son penalty manqué en quart de finale contre la France (2-1).

Luka Modric

Après la Coupe du monde, l'avenir international de Modric paraissait incertain. Mais le maître à jouer croate est toujours là à 38 ans, alors qu'il vient de prolonger au Real Madrid. Souvent placé mais jamais gagnant (finaliste du Mondial 2018, 3e du Mondial 2022, finaliste de la Ligue des nations 2023), il aura probablement en Allemagne une ultime occasion de ramener un grand trophée à son pays.

Romelu Lukaku

L'imposant attaquant belge de 31 ans a laissé un goût amer aux supporteurs des Diables Rouges avec ses grosses occasions gâchées en fin de match face à la Croatie au 1er tour du Mondial 2022 au Qatar. Une inefficacité qui a coûté cher aux siens, éliminés d'entrée. Le joueur de la Roma s'est depuis racheté en terminant meilleur buteur de l'ensemble des groupes de qualification (14 buts).

Jamal Musiala et Florian Wirtz

Il n'aura que 21 ans pour le match d'ouverture dans son jardin de l'Allianz Arena. C'est pourtant bien sur ses épaules que Musiala va peser une partie des espoirs de la Mannschaft. Déjà placé sous les projecteurs au Mondial 2022, le joueur avait un peu raté son tournoi et mis de longues semaines à retrouver son niveau. Il a depuis recouvré ses esprits et sera avec Florian Wirtz, l'autre phénomène germanique (21 ans), et Toni Kroos, qui prendra sa retraite après l'Euro, l'un des leaders techniques allemands.

AFP