Dortmund et le Bayern enchaînent! Gladbach "cartonné"

ATS

23.5.2020 - 17:45

Le Borussia Dortmund de Lucien Favre poursuit son sans faute dans le huis clos si étrange de la Bundesliga. Une semaine après son succès 4-0 face à Schalke, le BVB s'est imposé 2-0 à Wolfsburg.

Les joueurs de Lucien Favre, masqué en début de rencontre, ont accusé des moments difficiles en seconde période.
Source: Keystone

A Wolfsburg, le Borussia s'est imposé sur des réussites de ses joueurs de couloir. Auteur d'un doublé contre Schalke, Raphaël Guerreiro ouvrait le score au terme d'une superbe action initiée par Julian Brandt, Achraf Hakimi et Thorgan Hazard. Le 2-0 tombait à la 78e avec une frappe imparable de Hakimi qui avait été parfaitement lancé par le joker Jadon Sancho.

La Bundesliga avait décidé de rendre hommage ce week-end aux victimes du coronavirus. Une minute de silence a ainsi observée dans tous les stades.
Keystone

Le Borussia n'a toutefois pas eu la vie aisée. Les joueurs de Lucien Favre ont accusé des moments difficiles en seconde période. Buteur samedi dernier à Augsbourg, Renato Steffen trouvait ainsi la transversale de Roman Bürki pour galvauder une chance en or pour le 1-1.

Mönchengladbach battu

Si cet après-midi a souri à Lucien Favre, à Roman Bürki et à Manuel Akanji, il a été bien cruel pour leurs compatriotes de Mönchengladbach. Yann Sommer et ses coéquipiers se sont, en effet, inclinés 3-1 à domicile devant le Bayer Leverkusen.

Nico Elvedi a vu sa responsabilité engagée sur les trois buts adverses alors que Breel Embolo a dû sortir sur blessure à la 12e minute. Cette défaite risque d'éjecter Gladbach du top 4 si Leipzig ne perd pas dimanche à Mayence.

Près de 13'000 effigies de supporters en carton ont été installées dans le stade du Borussia lors de la rencontre contre Leverkusen.
Keystone
18 euros: c'est le montant que les supporters pouvaient payer pour avoir un carton à leur effigie dans les tribunes du Borussia Mönchengladbach.
Keystone

Carton du Bayern

Le Bayern Munich se présentera bien ce mardi à Dortmund lors du choc au sommet de la Bundesliga avec son matelas de quatre points. Les Bavarois n'ont pas failli devant l'Eintracht Francfort.

Le Champion en titre s'est imposé 5-2 à Munich devant la formation du capitaine Gelson Fernandes qui a disputé l'intégralité de la rencontre.

Le Bayern a trouvé le chemin de filets par Leo Goretzka (17e), Thomas Müller (41), Robert Lewandowski (46e) et Alphonso Davies (61e), lequel a su exploiter une erreur de Fernandes pour battre Kevin Trapp. Le 5-2 fut obtenu sur un autogoal de Martin Hinteregger qui avait inscrit les deux réussites de l'Eintracht en l'espace de trois minutes (52e et 55e).

Pour le premier match à huis clos de son histoire à l’Allianz Arena, le Champion en titre s'est imposé 5-2.
Keystone

Face à un adversaire qui a concédé une cinquième défaite de rang mais qui les avait battus 5-1 au match aller pour précipiter la chute de l'entraîneur Nico Kovac, les Bavarois ont rappelé combien leur potentiel offensif pouvait être impressionnant.

Mais le blackout de trois minutes qui a permis à l'Eintracht de revenir à 3-2 traduit une certaine fragilité sur le plan défensif. Le BVB devra l'exploiter mardi s'il entend relancer pleinement la lutte pour le titre.

Les Bavarois conservent quatre points d'avance sur leur dauphin, le Borussia Dortmund.
Keystone

Retour à la page d'accueilRetour au sport