«Filthy Rich»: l’horrible vérité sur l’affaire Epstein

D'Elvire Küenzi

12.6.2020

L'affaire Epstein n'est pas près d'être entièrement résolue. Ces derniers jours, le prince Andrew a été sommé par la justice américaine de témoigner sur son implication dans ce trafic de mineurs.
Facebook «Jeffrey Epstein: Filthy Rich»

La plateforme Netflix a sorti fin mai une série documentaire de 4 épisodes qui nous éclaire sur le trafic sexuel organisé par le milliardaire américain. Interdit aux personnes de moins de 16 ans, ce reportage nous laisse un sacré goût amer en bouche tant sa réalité fait froid dans le dos. Une enquête bien menée qui laisse pourtant de nombreuses questions en suspens...

J’apprécie de plus en plus les documentaires proposés sur Netflix. Après m’être intéressée au domaine de la musique avec Taylor Swift et Lady Gaga, j’ai viré de bord pour tomber sur des affaires beaucoup plus sombres et sordides (pourtant tout va bien dans ma tête, enfin je crois...). Depuis le mouvement #MeToo, la parole se libère et des œuvres en font d’ailleurs l’écho, comme le film «Scandale» que j’ai vu à sa sortie au cinéma et qui m’a beaucoup marquée.

Je me suis donc lancée dans le visionnage dudit reportage, pensant que j’en aurais probablement pour environ une heure. Mais non, la réalisatrice Lisa Bryant et le documentariste Joe Berlinge ont bien mené leurs recherches et me voilà plongée dans les méandres d’une enquête qui remonte aux origines du trafic de Jeffrey Epstein. Il faudra près de quatre heures pour faire la lumière sur une partie de cette affaire.

Dès les premières images, l’homme nous agace et nous interpelle. Dans une salle d’interrogatoire, il refuse de répondre à la moindre question, arrogant, détaché, il énonce sur un ton froid «same answer» faisant référence au Ve amendement qui autorise une personne à ne pas témoigner contre elle-même.

Des témoins, on en retrouve huit tout au long du documentaire. Huit femmes qui ont osé s’exprimer et raconter les attouchements, les abus, les massages libidineux. Les viols. L’emprise terrible de cet homme qui leur promettait des voyages et de l’argent.

Au fil des épisodes, on prend conscience de la tactique de Jeffrey Epstein qui, telle une pieuvre, déploie ses tentacules de manière insidieuse pour organiser ses abus et son trafic.

Outre les témoignages choquants des victimes (appelées plutôt «survivantes») et des descriptions insupportables, j’ai été abasourdie par l’impunité dont jouissait l’homme d’affaires.

Malgré de premières accusations, Jeffrey Epstein a toujours été soutenu par son entourage, par ses amis et ses connaissances, ceux-là même qui étaient parfaitement au courant de ses penchants pervers, voire qui participaient à son sale business. Pas un seul d’entre eux ne lui a tourné le dos... jusqu’en 2019. Tous l’ont laissé construire cette toile de trafic de mineurs durant près de 24 ans. Normal allez-vous me dire, ce petit monde faisait la fête ensemble et ces hommes puissants profitaient eux aussi des jeunes femmes mises à disposition par le milliardaire.

Mais tout change en 2019. Le FBI mène son enquête, Jeffrey est inculpé et emprisonné. Cette fois-ci, personne ne bougera le petit doigt pour lui et son argent ne le sortira pas du bourbier. Enfin!

Quoiqu’il en soit, Jeffrey Epstein est retrouvé pendu dans sa cellule. Il se serait donné la mort.

Plusieurs théories font leur bonhomme de chemin, l’un des légistes affirme cependant qu’il est impossible qu’il ait eu la force nécessaire pour se briser les os du cou...

Et qu’en est-il de ses riches et célèbres amis? Du prince Andrew, de Bill Clinton, Donald Trump, Harvey Weinstein...

Malheureusement, nous n’en saurons pas plus. Ce qui est certain, c’est que de nombreuses personnes souhaitaient que Jeffrey Epstein emporte ses secrets dans la tombe...

Ce documentaire a le mérite de mettre les témoins au cœur de l’affaire mais on aurait aimé que les problématiques qui lient le pouvoir, l’argent et les crimes sexuels à ces hommes tout puissants soient davantage exploitées et surtout creusées. Même si «Filthy Rich» nous laisse un goût d’inachevé sur ces questions cruciales, il vaut le coup d’œil pour en apprendre plus sur cette sordide affaire.

Les stars en guerre contre le harcèlement

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Retour à la page d'accueil