Charlotte de Cambridge, une princesse qui a du cran!

AllTheContent

9.9.2019 - 16:32

Le 8 août dernier, la fillette a tiré la langue en direction de la foule...
Keystone

Pour ses premiers jours d’école, la fille de Kate Middleton et du prince William s’est montrée plus timide qu’à l’accoutumée. Impatiente de se retrouver à la «grande école» avec son frère, va-t-elle conserver son surnom de «Warrior princess»?

Casse-cou, la princesse Charlotte de Cambridge? On la voit régulièrement offrir ses plus belles grimaces aux photographes et user d’une répartie plus qu’attendrissante, du haut de ses quatre ans! Mais il semble que la petite fille ait beaucoup de cran, pour une princesse.



«Warrior princess», son surnom à la crèche

Pressée de rejoindre son grand frère comme le dévoile la presse britannique, comme l’«Express»  ou le «Mirror», la petite fille a déjà un caractère bien trempé. Katie Nicholl, experte de la famille royale, a précisé dans l’émission «Entertainement Tonight» que «l’autre surnom (outre "Charlotte Cambridge") qu’elle avait lorsqu’elle était à la garderie Willcocks, jusqu’à la veille de l’été, était Warrior Princess.» La raison? Le caractère intrépide de la petite fille («feisty personnality») qui n’avait pas peur de grimper aux arbres, de faire la course ou de participer à des jeux qualifiés de jeux de garçons.

«C’est une aventurière»

On la sait très proche de son frère aîné George, dont elle partage les jeux, sans aucune peur. «Ils sont proches en âge et ils passent tellement de temps ensemble. Jouer avec [des enfants étrangers] peut se relever délicat, donc ils apprennent à se serrer les coudes», détaille un proche, comme le relaie «Paris Match». Dans les colonnes de «New Idea», Katie Nicholl a précisé quant au surnom de Charlotte: «Je me demande si cela pourrait être un surnom qui lui restera. Apparemment, elle a gagné ce surnom parce qu’elle est évidemment une princesse, mais elle est un garçon manqué. Elle adore grimper aux arbres et c’est une aventurière, elle était connue pour sa personnalité énergique.»

Un héritage de son arrière-grand-mère?

Les fans des Cambridge et de la famille royale ne s’y trompent pas: la petite Charlotte partage non seulement son caractère intrépide mais aussi sa ressemblance physique avec son arrière-grand-mère, la reine Elizabeth! Sur le compte Instagram de Kensington palace, on pouvait notamment lire de la part des internautes: «j’ai le sentiment qu’elle va diriger ses frères». Un autre l’assure: «le portrait craché de la reine!»

En tous les cas, en ce premier jour de rentrée, la petite fille tenait très fermement la main de sa mère, Kate Middleton (dont c’était aussi la première rentrée scolaire, n’ayant pu être présente l’an dernier pour la rentrée de George, compte tenu de sa grossesse), dans une sorte de timidité qu’on ne lui connaissait pas. Puis, fidèle à elle-même, elle a repris les choses en main, en tendant la main à la directrice de l’école Thomas’s Battersea, où elle s’apprête à découvrir de nombreux apprentissages tels que le français, le mandarin, yoga et le golf comme le précise le «Huffington Post».

Et ce, pour la modique somme d’environ 21 000 euros par an, avec une petite ristourne, puisque les deux frère et soeur seront scolarisés au même endroit. En tous les cas, avec une règle n°1 de l’école qui stipule «soyez gentils», on espère que Charlotte bénéficiera de la même popularité que son grand frère, aimé de tous ses amis à l’école!

Le prince George de Cambridge

Retour à la page d'accueil