Pierre-Jean Chalençon: «On s'est pris le bec avec Régine»

#De Caroline Libbrecht/AllTheContent

8.4.2020

Pierre-Jean Chalençon est aussi présent à la télévision, dans «Affaire conclue».
Gilles Gustine/Groupe France Télévisions

Fan de Napoléon, Pierre-Jean Chalençon raconte dans son livre, «Appelez moi l'Empereur», comment il a réalisé quelques rêves, notamment vivre dans un palais au coeur de Paris. Fiancé à Régine, il est aussi présent à la télévision, dans «Affaire conclue».

Comment vivez-vous le confinement?

J’ai la chance de vivre au Palais Vivienne, un endroit spacieux pour moi tout seul. Cela fait trois jours que je ne suis pas sorti. Je suis en plein cœur de Paris, il y a beaucoup de bureaux, très peu d’habitations. Les rues sont désertes. Je vis mieux le confinement que les gens qui sont malades et hospitalisés. Je ne me plains pas et je respecte les consignes à la lettre. On n’a pas le choix!

Avez-vous pensé à quitter Paris pour traverser cette période particulière?

Non, pas du tout! J’étais dans le sud de la France, mais j’ai préféré remonter à Paris. Je suis né à Paris, j’ai toujours vécu à Paris. Je ne peux pas rester longtemps ailleurs. J’en profite pour cuisiner, ranger, faire des conférences sur Instagram sur Napoléon, mon sujet préféré.

Avez-vous des personnes de votre entourage qui ont contracté le coronavirus?

Oui, Franck Riester, Alexia Laroche Joubert et d’autres. Ils vont bien. Le virus s’attaque surtout aux personnes âgées ou fragiles. Il faut rester vigilant.

«C’est un choix de ne pas avoir une vie conventionnelle»

Voyez-vous Régine avec qui vous êtes fiancé?

Cela fait quelques temps qu’on se parle moins. On s’est pris le bec: j’ai dit des choses sur Alain Delon. Or elle apprécie beaucoup Alain Delon, donc elle l’a mal pris. On s’envoie des petits messages, on se reverra à la fin du confinement. Elle a 90 ans, il ne faut surtout pas qu’elle tombe malade.

Aimez-vous vivre seul, sans conjoint, sans enfant?

C’est un choix de ne pas avoir une vie conventionnelle. Mon parcours n’est pas conventionnel, c’est pour cela que j’ai écrit le livre «Appelez moi l’Empereur» (HarperCollins). Je n’ai pas envie de faire comme les autres. Ce n’est pas voulu, je suis comme ça! Je me suis forgé tout seul. Je ne suis pas spécialement fan de Michel Polnareff, mais on compare souvent mon look et le sien (rires).

Vous êtes plutôt fan de Napoléon!

Tout à fait! C’est un self made man. Mes parents m’avaient offert une bande dessinée sur Napoléon, puis j’ai visité son château. Je suis tombé amoureux de son entourage, de son époque, des institutions, etc. J’ai monté des expositions sur Napoléon, un peu partout dans le monde, aux États-Unis, en Colombie, en Australie… Là, j’ai des projets en Belgique, en Russie, au Brésil. La culture française s’exporte bien.

«Il faut continuer à réaliser ses rêves d’enfant»

C’est aussi votre passion de Napoléon qui vous a ouvert les portes de la télévision?

Oui, c’est comme ça que j’ai participé à l’émission «Vos objets ont une histoire», présentée par Charlotte de Turckheim. Puis France2 a lancé «Affaire conclue». On a une belle audience, surtout là, avec le confinement: France2 diffuse deux émissions par jour et on fait des audiences à 2,5 millions de téléspectateurs. Je suis un peu le moteur de cette émission.

Aimez-vous travailler avec Sophie Davant?

J’aime beaucoup Sophie. Elle a son caractère, j’ai le mien. Parfois, on est un peu stressés, un peu durs. Mais elle est très professionnelle, on s’entend bien. Il n’y a pas de tensions; on forme une bonne équipe. Je suis très ami avec Caroline Margeridon. Cela fait 30 ans qu’on se connaît! Je suis ami aussi avec Stéphane Vanhandenhoven.

Aimez-vous organiser des dîners?

Oui, j’invite des artistes, des hommes politiques… Pour faire la fête! Un peu comme Thierry Le Luron ou Philippe Bouvard, à la grande époque! Je profite d’avoir un palais au coeur de Paris, le Palais Vivienne, pour le faire. Il faut continuer à réaliser ses rêves d’enfant. A la rentrée, je vais jouer dans une pièce de théâtre, avec Olivier Lejeune: «Une chance insolente». J’aimerais aujourd’hui avoir ma propre émission télévisée!

Ces stars hollywodiennes ont 80 ans

Retour à la page d'accueil