Lady Gaga: son combat contre l'automutilation

CoverMedia

7.11.2019 - 11:31

Lady Gaga a évoqué sa lutte contre l'automutilation dans une nouvelle interview avec Oprah Winfrey.
Source: Adriana M. Barraza/WENN.com

Lady Gaga a longtemps évité de discuter ouvertement de son combat contre l'automutilation parce qu'elle ne voulait pas «glorifier» son comportement auprès de ses fans. Elle s'est confiée dans une interview pour «ELLE».

Lady Gaga a évoqué sa lutte contre l'automutilation dans une nouvelle interview avec Oprah Winfrey pour le magazine «ELLE». La chanteuse de Poker Face a, par le passé, été très franche sur ses problèmes psychologiques, mais elle avait évité d'aborder en public celui de l'automutilation. En effet, elle se blessait souvent pour exprimer son traumatisme émotionnel.

«Je me suis coupé le bras pendant longtemps et la seule façon pour que je puisse arrêter de me faire du mal a été de comprendre que ce que je faisais était de montrer aux gens que j'avais mal au lieu de leur dire et de demander de l'aide, a-t-elle confié. Quand j'ai compris ça, dire à quelqu'un: "Hé, j'ai un besoin urgent de me faire du mal", ça désamorçait le truc. Alors, j'avais quelqu'un à côté de moi qui disait: "Tu n'as pas à me montrer. Dis-le-moi simplement: Qu'est-ce que tu ressens tout de suite?" Et puis je pouvais juste raconter mon histoire.»

La superstar de la pop est heureuse d'avoir surmonté sa tendance à l'automutilation, mais une des raisons pour laquelle elle n'a pas beaucoup abordé le sujet jusqu'à aujourd'hui, c'est parce qu’elle sait à quel point ses jeunes fans l’admirent et suivent chacun de ses mouvements. «Je souhaite ne pas glorifier ça», a-t-elle déclaré.

Lady Gaga, qui lutte également contre des douleurs chroniques et un trouble de stress post-traumatique suite à un viol, a partagé une astuce pour les personnes enclines, comme elle, à l'automutilation ou ont des pensées suicidaires. «Si vous plongez vos mains dans un bol d’eau glacée, ça choque le système nerveux et vous ramène à la réalité. Je voudrais aussi inviter tout le monde à essayer, quand ils se sentent prêts, à demander de l'aide. Et j'inviterais les autres, s'ils voient quelqu'un qui souffre, à les approcher et leur dire: "Hé, je te vois. Je vois que tu souffres et je suis là. Raconte-moi ton histoire"», a ajouté Lady Gaga.

Le passé sombre des stars

Retour à la page d'accueil

CoverMedia