Actu people

Laeticia Hallyday contre le fisc: la succession de Johnny se complique encore

CoverMedia

18.10.2018 - 11:17

Laeticia Hallyday et Sebastien Farran ont rendez-vous avec leur avocat Ardavan Amir-Aslani à Paris, le 17 octobre 2018.
Laeticia Hallyday et Sebastien Farran ont rendez-vous avec leur avocat Ardavan Amir-Aslani à Paris, le 17 octobre 2018.
Source: Getty Images

Laeticia Hallyday devrait plus de 10 millions d'euros au fisc français. C'est ce que révèle la biographie de la veuve de Johnny Hallyday, qui sort ce jeudi (18 oct 18) aux éditions Plon.

Nouveau couac pour Laeticia Hallyday dans l'affaire du testament de Johnny. «Laeticia, La Vraie Histoire», la biographie de la veuve du Taulier qui sort ce jeudi (18 oct 18), révèle en effet qu'au moment de sa mort, Johnny Hallyday n'avait pas réglé ce qu'il devait au Fisc français. Environ 9 millions d'euros, selon le «Canard Enchaîné», qui avait enquêté sur l'affaire en 2012.

Aujourd'hui, en tant qu'héritière unique, c'est donc à Laeticia Hallyday de payer, et comme l'explique le livre, la dette a augmenté en 6 ans. «Le fisc réclame ainsi 11 millions d'euros à l'épouse de Johnny. Ardavan Amir-Aslani, son avocat, négocie avec Bercy un échelonnement raisonnable de ce remboursement. D'autres sommes importantes pourraient lui être exigées si la justice et/ou le fisc considéraient que le montage du trust aurait servi à pratiquer l'évasion fiscale», expliquent les auteurs.

On comprend mieux pourquoi la veuve de l'Idole des Jeunes n'aurait pas envie que s'éternise l'autre problème qui la poursuit depuis plusieurs mois : la procédure qui l'oppose aux «grands enfants» de Johnny, David Hallyday et Laura Smet. Les deux parties se seraient lancées dans une négociation accélérée pour régler le contentieux au plus vite. «BFMTV» affirme que les deux aînés du chanteur réclament un pourcentage sur les vente de son dernier album, «Mon Pays, c'est l'amour», qui sort ce vendredi (19 oct 18).

Laura Smet:

Retour à la page d'accueil

CoverMedia