Les enfants Hallyday émus

Mort de Charles Aznavour: les hommages se multiplient

CoverMedia

1.10.2018 - 16:57

Charles Aznavour est décédé dans la nuit de dimanche à lundi, ont annoncé ses attachées de presse. Sur les réseaux sociaux et dans la presse, les hommages n'ont pas tardé à fleurir.

C'était un grand de la musique française: Charles Aznavour s'en est allé à l'âge de 94 ans. L'artiste, dont la carrière de chanteur avait débuté en 1946, a été salué par le monde de la culture.

Line Renaud, tout d'abord, a déclaré être sous le choc à l'AFP. «Je suis complètement bouleversée. Je ne m'y attendais pas malgré l'âge qu'il avait. Toute sa vie a été un défi. Charles incarnait une énorme force de vie. Il laisse une oeuvre immense, une oeuvre immortelle. Il a écrit les plus belles chansons d'amour » a-t-elle expliqué.

Mireille Matthieu, quant à elle a déclaré sur RTL que « Charles était le roi, le patriarche de la chanson française, il va rejoindre le paradis des chanteurs... Il représentait la chanson française dans le monde entier».

Laura Smet «profondément triste»

Pour les aînés Hallyday, dont le père était un grand ami du chanteur, c'est sur les réseaux sociaux que se sont faits les hommages. David Hallyday a salué un «bel artiste» et une «belle personne» sur Instagram, tandis que Laura Smet a déclaré être «profondément triste».

Les politiciens, aussi, ont naturellement réagi. Le président français Emmanuel Macron a déclaré que «ses chefs d'oeuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps», tandis que la ministre de la Culture française Françoise Nyssen a déclaré sur LCI être «bouleversée».

Le monde de la musique s'est aussi évidemment empressé de rendre hommage à celui qui fut une figure tutélaire: Alain Souchon a décrit sur RTL «l'accompagnateur de nos vies» tandis que Benjamin Biolay a salué sur Twitter «un guide, un maître».

Sur Twitter, Gilles Jacob, ancien président du Festival de Cannes, a rendu hommage à celui qui fut aussi un acteur de talent: «petit homme, immense artiste. Infatigable», a-t-il publié.

Charles Aznavour

Retour à la page d'accueil

CoverMedia