Actu people

Rachid Taha sera enterré en Algérie

CoverMedia

13.9.2018 - 16:07

Source: Covermedia

Rachid Taha sera inhumé à Alger ce vendredi (14 sept 18) ainsi que l’a annoncé dans un communiqué son label Believe. Le rockeur s’est éteint à l’âge de 59 ans dans la nuit de mardi à mercredi.

Pour son dernier voyage, le rockeur Rachid Taha retournera dans le pays qui l’a vu naître. C’est en Algérie que ses obsèques auront lieu, précisément à Alger, ce vendredi (14 sept 18). Sa maison de disques, Believe, qui l’a annoncé, a également précisé qu’un hommage avait eu lieu ce matin (13 sept 18) à Paris.

Rachid Taha est né à Oran et est arrivé en France, en Alsace, à 10 ans. C’est en partant vivre à Lyon, alors qu’il travaillait à l’usine, qu’il rencontre Moktar et Mohamed Amini, avec qui il forme le groupe Carte de séjour, en 1986. Premier succès avec la reprise de Charles Trenet, "Douce France", qui défraye la chronique en pleine montée du Front National et au moment du vote des lois anti-immigration de Charles Pasqua. François Mitterrand a utilisé cette chanson lors de ses meetings de campagne en 1988.

Le groupe se dissout en 1989 et Rachid Taha sort son premier album solo, en 1991, intitulé Barbès. C’est avec l’album suivant, qui porte tout simplement son nom, que l’artiste retrouve le sommet des charts, avec "Voilà Voilà" et surtout la reprise de Ya Rayah. S’ensuit l’album Diwan, mais aussi Tékitoi avec sa reprise de Rock the Casbah des Clash. Au total, neuf albums salués par la critique et le public, mais aussi ses pairs, dont Brian Eno ou encore Mick Jones, qui travaillent avec lui sur Zoom, son dernier opus sorti en 2013. Parmi ses autres succès populaires, "1, 2, 3, soleils" avec Faudel et Khaled.

Rachid Taha préparait un nouvel album, dont le premier extrait s’intitule "Je suis Africain".

Retour à la page d'accueil

CoverMedia